Opinion

DECONFINEMENT - Pour le député de Saône et Loire, Rémy Rebeyrotte, "la responsabilité de chacun sera engagée"

Une première remarque :  je pense que le Président de la République a eu raison de prendre la décision, courageuse car très contestée, de mettre fin au confinement strict le 11 mai. Bon nombre de nos concitoyens n'en pouvait plus de contraintes si lourdes, et le moral commençait à être sérieusement atteint.

Commencera lundi un véritable défi collectif : réussir un déconfinement progressif, pas à pas, organisé, respectueux des règles fixées, sans relâchement massif, sans précipitation, en mesurant et en assurant chaque choix, chaque décision personnelle,  au vu de quelques principes : pas de réunion supérieure à 10 personnes, les masques obligatoires ou conseillés autant que possible, les gestes-barrières. 

Au fond, il s’agira de pratiquer au maximum les 4 M : Masque, Mains, Mètres, Minutes -le masque le plus possible (obligatoire dans les transports en commun), le lavage des mains, la distance en mètre(s), le temps d'exposition (de quelques minutes maximum)-.


Si chacun s'y tient, nous réussirons. Si quelques-uns passent outre, ce sera le risque d'une seconde vague et d'un reconfinement sévère annoncé. Nous avons les cartes en main. Nous le savons tous.

Au lendemain du 8 mai, rappelons-nous cette phrase du Général de Gaulle lors de la Libération de Paris le 25 août 1944 : "il y a là des moments qui dépassent chacunes de nos pauvres vies".

Soyons à la hauteur, pour nous, mais surtout pour les autres. Pour nous tous !

Rémy REBEYROTTE

Député de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche