Saint-Rémy

À Saint-Rémy, le handisport est à l’honneur pour le Téléthon 2019 !

À cette occasion, la municipalité a prévu diverses activités tout en sensibilisant les San-Rémois à la différence.

Du 5 novembre au 5 décembre, la médiathèque a récolté des fonds avec une vente de livres.
La semaine dernière, le « Jeudi de la Taverne » a proposé un karaoké » aux spectateurs. La somme des entrées sera versée à l’AFM.

 
Le 6 décembre a été dédié au handisport.

L’après-midi, 250 élèves des écoles communales sont venus au gymnase. Les autres visiteurs sont arrivés dans la soirée.

Dans les divers ateliers, ils ont mieux appréhendé le handicap en empruntant le matériel prêté par l’association « Elan Chalon ».

Ils se sont tout d’abord familiarisés à l’utilisation du fauteuil. Puis ils ont testé le basket et le rugby dans ces conditions. Finalement, le plaisir de jouer et l’envie de gagner l’ont emporté et ont gommé totalement le handicap. 

Après, ils ont expérimenté le torball et le parcours réservé aux malvoyants et aux non-voyants. Ils ont compris que l’écoute et l’attention étaient des qualités importantes pour se surpasser.

Ensuite les visiteurs, les yeux bandés, ont essayé le tir à l’arc et la sarbacane en tenant compte des conseils d’une tierce personne. Ces activités ont exigé de la concentration et une bonne compréhension des informations.

Ces expériences ont montré que le handisport nécessite des qualités et un mental à toute épreuve. Comme tous les sportifs, ses adeptes fournissent des efforts incommensurables pour acquérir la victoire.

Les personnes ont pu discuter avec Cédric Fèvre. Ce champion paralympique de tir couché à la carabine et recordman mondial en 2012 a parrainé la manifestation. Il a répondu avec plaisir aux questions de ses interlocuteurs. Il a précisé qu’il reste le porte-voix des organisateurs du Téléthon.

La Maire Florence Plissonnier s’est adressée aux jeunes : « Vous pouvez ressentir ce que vivent les personnes handicapées. Cela devrait changer votre façon d’être ! » 


Chacun a noté la présence de « 24 pour tous, tous pour 1 ». Cette jeune association souhaite que 2 024 enfants assistent aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, à Paris. Son président Guillaume Renoud, professeur de judo à Pont-de-Vaux, souligne que les champions paralympiques donnent une leçon de vie car ils ont su surmonter de nombreux obstacles. 


À 19 heures, les jeunes de l’association K’Danse ont offert une danse « Freestyle poms » pour encourager l’équipe basket en fauteuil de l’Elan Chalon. Tout au long de la soirée, les petites danseuses ont joyeusement encouragé les basketteurs. Pendant le match exhibition, les nombreux spectateurs ont apprécié la rapidité, la précision et l’efficacité des sportifs. Rappelons qu’une équipe de basket fauteuil de l’Elan Chalon, coachée par Sandra Cléaux, joue en national B. 


Les élus étaient présents et ont volontiers participé aux activités du Téléthon organisé par la municipalité. Le responsable du service des sports Florent Guillerminet et la responsable de la communication Marvin Cantin se sont bien impliqué dans la gestion de l’évènement. 

Tout au long de la soirée, chacun a pu se désaltérer avec du jus de pomme et du vin chaud, mais aussi se restaurer avec des tartines de fromage ou de pâte à tartiner. 

Les dons, les recettes de la buvette et la vente des sacs en toile, réalisés par les enfants de l’Escale, ont augmenté les sommes collectées.
Cet argent sera versé à l’AFM Téléthon. Cette association française lutte contre les myopathies et finance la recherche concernant les maladies génétiques neuromusculaires ou rares.  Si vous souhaitez encore faire des dons, vous pouvez contacter l’AFM Téléthon au 3637 ou sur leur site internet.

 


P.REGENET              

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche