CORONAVIRUS - Des nouvelles peu rassurantes en Saône et Loire ?

Pour le seul hôpital de Chalon sur Saône, la progression du COVID 19 est à l'origine du déclenchement du Plan Blanc ce mercredi.

D'une semaine à l'autre, l'hôpital de Chalon sur Saône connait une envolée des cas de COVID19. C'est dire que la réalité d'hier n'est en aucun cas celle d'aujourd'hui, et encore moins celle de demain, et surtout que les prévisions les plus alarmistes semblent se confirmer à l'échelle de notre seul territoire. 

Au 20 octobre, selon l’agence régionale de santé, 147 personnes atteintes du virus Covid-19 sont hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire (soit + 53 personnes hospitalisées depuis le 16 octobre). 15 patients sont pris en charge en réanimation. 234 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites de la Covid-19 (10 personnes décédées depuis le 16 octobre).

Le pourcentage de tests positifs pour le seul nord de la Saône et Loire est passé de 9 à 12 % en une semaine, mais ce qui alarme le plus c'est le nombre de patients Covid+ en soins critiques est passé de 9 à 13 en une semaine et que le nombre de patients hospitalisés pour la seule partie nord du département est passé de 42 à 91 en une seule semaine. 

Compte tenu du comportement de la Saône et Loire face à la progression de l'épidémie, notre département devrait sans doute basculer dans les départmeents qui devraient connaître de nouvelles restrictions, annoncées normalement ce jeudi par le 1er Ministre. Mise en place du couvre-feu et de nouvelles restrictions sont à prévoir. 

Ce passage en zone d’alerte maximale signifiera pour les nouveaux départements la fermeture des bars et l’ouverture sous conditions des restaurants et pourrait également comprendre notamment une réduction des jauges dans les centres commerciaux ou encore l’annulation de certains événements grand public.

Réponse demain !

 Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche