Sud de l'agglomération

Un éco-pâturage dans le sud chalonnais

Une quinzaine de moutons a pris ses quartiers d’été ce lundi matin à hauteur de l’entrée sud de l’agglomération chalonnaise, au rond-point de Droux, entre Lux et Saint-Rémy, à deux pas de la RCEA et de l’entrée de l’autoroute A6. Une manière écologique d’entretenir des prairies non utilisées.

A l’heure où les questions environnementales préoccupent la planète et en marge de son plan environnement qu’il dévoilera en juin, le Département de Saône-et-Loire innove dans le Chalonnais avec un nouvel éco-pâturage, le deuxième après celui du barrage du Pont-du-Roi dans l’Autunois. Ce lundi matin, une quinzaine de moutons a été lâchée dans des prairies inondables, à l’entrée sud de l’agglomération chalonnaise, en contrebas du giratoire de Droux (intersection des RD906 et 673), habituellement entretenus par l’équipe du service aménagement territorial du Chalonnais. Fini les tondeuses et autres débroussailleuses, le troupeau devrait savoir exploiter les lieux de manière silencieuse et sans polluer !

 

L’entreprise Paysage 2000 de Varennes-le-Grand prend en charge la gestion de cet éco-pâturage, depuis la mise en place d’une clôture de protection à l’installation d’un abri pour les animaux, en passant par la gestion du troupeau au quotidien (apport d’eau et de nourriture, suivi sanitaire, transfert des animaux en avril et en octobre, mesures de sauvegarde en cas de crue, etc.).

 

Le coût de l’opération s’élève à 14 000 € en investissement et 8 000 € en fonctionnement à la charge du Département. Des saines dépenses qui s’inscrivent dans une démarche environnementale assez unique que la collectivité développe au fil des ans. 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche