Bourgogne

Lutter contre l’isolement des personnes retraitées - Près de 600 000 euros attribués par les caisses de retraite de Bourgogne-Franche-Comté

Aujourd’hui en France, une personne âgée sur quatre est en situation d’isolement relationnel, selon la définition de l’Insee. Ce phénomène dépasse les questions de solidarité : il est également un enjeu de santé publique dont se sont emparées les caisses de retraite.


En 2017, la Carsat, les MSA et les RSI de Bourgogne-Franche-Comté ont lancé un appel à projets commun (le troisième) pour financer des actions de terrain ayant pour ambition la prévention et la lutte contre l’isolement social des personnes retraitées. La commission qui statue sur les projets s’est réunie le 16 juin 2017 et a attribué 594 190 euros pour soutenir 75 projets.

134 projets examinés

 

Le GIE IMPA (groupement d’intérêt économique « ingénierie maintien à domicile des personnes âgées »), qui regroupe la Carsat Bourgogne et Franche-Comté, la caisse régionale MSA de Bourgogne, la caisse MSA de Franche-Comté, le RSI de Bourgogne et le RSI de Franche-Comté, a examiné les 134 projets reçus pour « prévenir et lutter contre l’isolement social des personnes retraitées ».


Cette année une attention particulière a été portée aux projets :
- s’appuyant sur des partenaires locaux ;
- favorisant le bénévolat de retraités à retraités ;
- prenant en compte le développement de relations intergénérationnelles.


75 projets financés en 2017

 

L'appel à projets 2016 avait permis de financer, à hauteur de 400 000 euros, 52 initiatives à destination de retraités sur les deux régions. En 2017, 75 projets ont été sélectionnés pour une enveloppe globale de 594 190 euros.


Environ 300 000€ supplémentaires grâce aux Conférences des financeurs
La dotation des caisses de retraite sera abondée par les départements volontaires (Côte d’Or, Jura, Nièvre, Saône-et-Loire et Territoire de Belfort) qui coordonnent les conférences des financeurs. Cette coopération a permis aux porteurs de projets de présenter des solutions de lutte contre l’isolement touchant tous les publics :
- les personnes âgées autonomes pour lesquelles l’action sociale est financée par les caisses de retraite
- et les personnes âgées dépendantes pour lesquelles l’action sociale est financée par les conseils départementaux.

Sur le département de Saône-et-Loire
- la mise en oeuvre d’un réseau de solidarité intergénérationnel autour d’une activité commune, à savoir la gravure et l’imprimerie ;
- la mise en place d’actions permettant d’accompagner les personnes âgées issues de l’immigration sur les problématiques liées à la santé, à l’accueil, à l’intégration et à la lutte contre les inégalités ;
- la mise en place d’une équipe mobile de prévention et de lutte contre l’isolement ayant pour objectif le repérage et l’accompagnement des personnes retraitées isolées ;
- la prévention et le soutien des plus isolés : les amener et les accompagner sur des temps d’animations collectives organisées par les partenaires locaux et ainsi permettre à l’aidant d’avoir du répit ;

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche