Chalon sur Saône

ANGIOPLASTIE A CHALON - Pierre Pribile, directeur de l'ARS va-t-il annoncer la bonne nouvelle ?

L'année 2018 aura été rythmée par la mobilisation autour de l'angioplastie-coronographie à Chalon sur Saône. 2019 pourrait finalement réserver une réponse positive. Les explications d'info-chalon.com.

Même si Christine Ungerer, Directrice de l'hôpital William Morey s'est refusée de dire que la bataille était terminée autour du dossier de l'angioplastie-coronographie, elle a tenu à donner des gages positifs à l'occasion d'un point presse de fin d'année. Elle a profité de l'occasion donnée pour remercier la mobilisation du docteur Arnaud Dellinger, ancien patron de la Commission Médicale de l'Etablissement, des organisations syndicales et de l'ensemble des acteurs du dossier, ainsi que le docteur Philippe Dubot qui a succédé à Arnaud Dellinger au sein de la CME. Un dossier qui pourrait finalement s'éclaircir d'ici quelques mois avec à terme l'installation bel et bien d'un plateau technique sur le Chalonnnais. 

Plusieurs freins ont été levés au cours de ces dernières semaines, et une entente vraisemblablement trouvée entre les différents acteurs du dossier, et notamment les places fortes de Mâcon et Dijon, qui freinaient des quatre fers sur l'angioplastie chalonnaise. 

Reste à savoir si Pierre Pribile, patron de l'ARS Bourgogne-Franche Comté, jouera la carte de l'angioplastie-coronographie jeudi prochain, pour déminer la tension sociale au sein de l'hôpital de Chalon sur Saône.

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche