Givry

MUSICAVES DE GIVRY 2018 : Avec la balade « 1 vin, 1 vigneron, 1 terroir », les visiteurs sont passés de l’autre côté du terroir…

Déguster une appellation dans ses deux couleurs au cœur même de la vigne d’où le vin est issu avec le viticulteur qui l’a élevé, ça fait partie de ces choses à la fois simples et exceptionnelles que l’on peut vivre aux Musicaves de Givry !

Vendredi 29 juin, pour se mettre en jambe avant la soirée concerts au Domaine Besson*, un groupe de plus d’une vingtaine de personnes, désireuses d’en savoir un peu plus sur les vins de Givry, a participé à la ballade « 1 vin, 1 vigneron, 1 terroir » proposée dans le cadre des Musicaves de Givry.

 

Un verre ballon à la main, elles ont suivi Anaïs Laborde, œnoguide, et  Lionel Deliance, viticulteur à Dracy-le-fort, au cœur du climat de la Servoisine pour une dégustation commentée de ce Givry classé en 1er cru. Alors que l’appellation Givry concerne principalement des vins rouges, la particularité de cette parcelle de la Servoisine est que l’on y trouve à la fois des pieds de Chardonnay, sur 20 ares, et des pieds de Pinot Noir, sur 1,3 hectare.

 

Au cœur de la vigne, les verres se remplissent. « Lors d’une dégustation, on regarde d’abord la couleur du vin. S’il est brillant, c’est un vin jeune. S’il est doré, il sera plus vieux. Ensuite on sent une première fois, c’est ce que l’on appelle le premier nez. Ici on parle d’arômes primaires. Puis on agite le verre pour le second nez. Et enfin, on goûte, en aspirant un peu d’air, afin de sentir la rétro-olfaction. » Tout en servant des gougères, Anaïs Laborde expliquait l’art de la dégustation.

 

Un vin est le fruit du travail d’une année entière, dont Lionel Deliance a développé les différentes étapes, parfois tributaires de la météo. Comme pour ce printemps où il y a eu chaleur puis humidité, ce qui a eu pour effet de provoquer une pousse rapide de la vigne et donc un travail intense concentré sur un temps très court. Il a précisé pour ce qui est de son domaine : « Les vendanges sont faites à la main. Les vins sont élevés pendant douze mois, de manière traditionnelle, avec 30% de fûts neufs, pour harmoniser le côté boisé. ». Le Domaine Deliance est un domaine familial, où Lionel Deliance travaille avec son frère et ses cousins, à la production de Givry mais aussi de Bourgogne et de crémant.

 

Une expérience d’exception très appréciée des visiteurs qui, à l’instar d’Alice au Pays des Merveilles découvrant un monde qu’elle ne connaissait pas, sont passés de l’autre côté du terroir…

 

Texte et photos : M.B.

(photo de une : à g. Anaïs Laborde, à d. Lionel Deliance)

* http://www.info-chalon.com/articles/culture/2018/06/30/38430/musicaves-de-givry-2018-bouleversant-tremblement-de-l-air-au-domaine-besson-avec-la-baronne/

http://www.info-chalon.com/articles/culture/2018/06/30/38431/musicaves-de-givry-2018-le-quadruple-remede-propose-par-lolomis-aux-musicavistes-a-fait-fureur/

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche