L'ancienne déchèterie de Saint-Rémy poursuit sa mue

Une initiative privée qui sera à terme rétrocédée à la commune et ses usagers.

Avec la fermeture de l'ancienne décheterrie de Saint-Rémy, l'entreprise ARES, présidée par M. Maillet, avait procédé à l'acquisition des terrains et bâtiment auprès de l'ancien SIVOM. Les bonnes relations entretenues et l'accompagnement mené par la municipalité ont permis finalement de changer quelque peu la destination des lieux. "Ce sont quelques dizaines de milliers d'euros qui sont investis par l'entreprise en question" précise Florence Plissonnier, maire de Saint-Rémy, avec à terme "un city-stade flambant neuf et un mur d'une vingtaine de mètres de longueur sur lequel nos jeunes talents pourront peindre à l'image de ce qui a été fait sur le mur du gymnase". 

Les travaux sont en cours et à l'issue de cette période, le city-stade qui n'aura rien coûté à la commune, sera rétrocédé à la commune et à ses usagers. Une belle opération gagnant-gagnant finalement. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche