Montagny : attention, animaux fabuleux dans les vignes !

Le clin d’œil du jour d’Info-chalon. Lors d’une balade dans les vignes de Montagny, nous sommes tombés nez à nez avec le bestiaire insolite de Joachim Pieto. Rencontre éclair.

Par un dimanche froid et ensoleillé, c’est-à-dire hier, quoi de plus roboratif qu’une balade dans les vignes de la côte chalonnaise, qui nous conduit de Saint-Vallerin à Montagny-lès-Buxy ?

C’est alors que, traversant ce village viticole, le chien sur les talons – ou plutôt 30 mètres devant – nous tombons nez à nez avec une chimère : « l’Éléphant des airs » !

Quoi ? Ces vignes ne produisent pas seulement le vin blanc racé et subtil, prisé des Bourguignons-mais-pas-seulement ? Nos pas de marcheurs ralentissent quand nos regards se posent sur une faune aussi étrange que drôle : « le Cheval tire-vin », « Léon, le paon sur le quai », « l’Escargot gitane sans filtre ».

Laska, ma chienne, ne se laisse pas abuser par ces animaux muets. En remontant aux sources de ces étranges créatures, faites de ceps de vigne agrémentés de ferraille, il y a Joachim Pieto, qui en est à plus de 35 sculptures depuis le confinement de mars 2020.
« Je n’ai rien à inventer, la forme des ceps de vigne le fait toute seule » confie-t-il. 

En liberté, ici et là dans le village de Montagny, ces créatures se laissent photographier sans rougir. En septembre, il est possible qu’elles se regroupent, sous les yeux des curieux, dans la gare de Buxy.

Par Nathalie DUNAND
[email protected]

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche