168 - Le chiffre du jour sur info-chalon.com

L'expression "quoi qu'il en coûte" restera à n'en pas douter dans les annales du COVID19, mais l'heure des comptes frappe à la porte et il ne faudra plus longtemps pour que la question du remboursement des dépenses publiques accumulées en pleine crise sanitaire ressurgisse. Au micro de RTL ce lundi matin, Bruno Le Maire, c'est le chiffre de 168 milliards qui a été avancé pour l'année 2020. Pas question ici d'aborder les 300 milliards liés au Prêt Garanti par l'Etat qui sur le principe ne sont en aucun cas des sommes d'argent mobilisés par l'Etat mais bien des prêts réalisés par des entreprises et en aucun cas une aide, même si disons-le franchement, que les taux garantis auront permis à nombre d'entreprises d'affronter la situation un peu plus apaisé. 

Autre sujet sur lequel le gouvernement va devoir travailler, c'est bien celui du report des charges sociales pour les entreprises. Un coût estimé à un peu moins de 60 milliards d'euros. Sur le principe et pour le moment, nous sommes toujours sur un "report" et pas une annulation à proprement parler, même si de toute évidence le scénario de l'annulation tient la corde. 

A ce stade, le gouvernement entend communiquer exclusivement sur la notion de 168 milliards.  Pour rappel, sur la seule année 2020, la France a accumulé 215 milliards d'euros en plus d'endettement. 

A un an des échéances présidentielles, le gouvernement n'a évidemment aucun intérêt politique à venir sur le terrain du remboursement ...même si...

L.G

Annonces

Pub UBFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche