Cinquante-cinq golfeurs ont joué pour Vaincre la Mucoviscidose

Sport et solidarité peuvent faire bon ménage. La preuve avec le Green de l’Espoir, proposé par le Kiwanis Côte Chalonnaise aux golfeurs de la région.

Dimanche, en fin d’après-midi, Eric Morin, manager du Golf de la Roseraie, a remis, au nom de l’AS Golf, un chèque de 1 000 € au Kiwanis Côte Chalonnaise. Une somme qui représente intégralement les droits de jeu du Green de l’Espoir, compétition disputée en scramble à 2 en cette journée dominicale au profit de l’association Vaincre La Mucoviscidose.

La mucoviscidose est une maladie génétique invisible qui détruit progressivement les poumons et le système digestif. En France, tous les 3 jours, un enfant naît atteint de la mucoviscidose, qui touche 7 500 patients. Deux millions de nos compatriotes sont, sans le savoir, porteurs sains du gène muté de la mucoviscidose. Fondée en 1965, l’association s’est donnée pour objectif final de... vaincre la mucoviscidose.

Dans 90 golfs de France

Organisés depuis maintenant plus d’un quart de siècle, les Greens de l’Espoir, qui se déroulent chaque année de mars à octobre sur plus de 90 golfs, sont l’une des principales sources de collecte de fonds de l’association. En 2020, malgré de nombreuses compétitions annulées du fait de la crise sanitaire, plus de 100 000 € ont été recueillis. En 2019 la somme était de plus de 300 000 €.

Une pause gourmande

A Chalon l’organisation de cette belle épreuve est confiée au kiwanis-club Côte Chalonnaise. Pour la dix-septième fois, ses membres ont donc été mobilisés en ce premier dimanche de juin pour faire de cette compétition un grand moment de sport, de générosité, d’amitié et de convivialité. Contrairement aux éditions précédentes, Covid-19 exige, il n’y a pas eu de remise de prix. Mais pour la première fois depuis longtemps la pause du 9 a été au programme.  Et quelle pause ! Une véritable pause gourmande. Il faut dire que dans les rangs du club service figurent deux anciennes personnalités de la gastronomie chalonnaise, le chef cuisinier Gilbert Coulon et le chef pâtissier Pascal Hurel.
Evoquant l’épreuve, Eric Morin avait le sourire. 55 joueurs étaient en lice sur les greens de Saint-Nicolas. La plus belle participation de la saison avec plusieurs joueurs venus de l’extérieur (Avoise, La Commanderie...).
L’unique billet pour la finale nationale du Green de l’Espoir, prévue les 16 et 17 octobre prochains au Golf d’Orléans-Limère, a été remporté par l’équipe victorieuse en net, formée de Jean-Christophe Pichot  et de Jean-Marc Baratcabal. Une équipe seconde en brut derrière la paire familiale Thomas et Fabrice Louvrière logiquement vainqueure.

Résultats
Brut :
1. Thomas Louvrière (Chalon) - Fabrice Louvrière (Chalon) 41, 2. Jean-Christophe Pichot (Chalon) - Jean-Marc Baratcabal (Chalon) 39.
Net : 1. Jean-Christophe Pichot (Chalon) - Jean-Marc Baratcabal (Chalon) 46, 2. Patrice Renaud (Avoise) - Jean-Baptiste Ponsot (Avoise) 43, 3. Maxime Deguin (Chalon) - Sasha Platret (Chalon) 42,  4. Amaury Janin (Chalon) - Chanyanut  Choeihom-Dupuy (Chalon) 42, 5. Philippe Tremeaux (Chalon) - Fabrice Pelletrat (Chalon) 42, 6. Thomas Louvrière (Chalon) - Fabrice Louvrière (Chalon) 42, 7. Lucas Denis (Chalon) - Sylvain Fourneret (Chalon) 41.

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche