Châtenoy le Royal

Un public nombreux pour ce second vendredi de fête organisé par la municipalité

De la guinguette au tour de chant, il n’y a qu’un pas pour enchanter le public de la place Prévert de Châtenoy-le-Royal.

Le deuxième mouvement du morceau appelé  ̏Soirées musicales˝, c’était ce vendredi soir derrière la mairie, place Prévert où plus de 200 personnes s’étaient retrouvées pour un tour de chant des élèves de l’école de musique Drigon. Il n’y avait pas que des Châtenoyens et des Châtenoyennes pour assister à ce concert mais des auditeurs de toute la région chalonnaise.

Tout un répertoire de chansons connues de tous, interprétées par plus 25 chanteurs et chanteuses accompagnés par Gilbert, Sandrine et les musiciens de l’association. Un véritable enchantement et une soirée inoubliable pour celles et ceux qui avaient fait de cette soirée leur soirée sous des cieux favorables comme si, le temps d’un concert, la vie avait repris le plaisir de laisser les notes nous envahir et nous transporter dans un monde au-delà de nos rêves. 

Les solistes et duos ont littéralement conquis le public de tous âges et les membres de la municipalité venus les écouter, avec des chansons de Céline Dion, d’Angèle, de Julien Clerc, d’E. Presley, d’Indochine et plein d’autres.  Ce tour de chant qui a débuté avec  ̏Ma philosophie˝ (Amel Bent) chantée par Marjane en passant par  ̏Le coup de soleil˝ (Angel-Eels) avec Victor au piano et Louane,  ̏Quand on a que l’amour˝ (Maurane –C .Dion) par Blandine et Lauraline, s’est terminé avec  ̏Comment est ta peine˝ (B.Biolay) interprété par Denis et Amarie.

Encore une fois, la magie Gilbert Drigon a opéré avec cette soirée de musique dans ce lieu chargé de l’histoire des enfants qui, il y a quelques années, couraient et emplissaient de cris de joie cette ancienne cour de récréation. Ce vendredi soir c’était les chaleureux applaudissements pour remercier tous les artistes, un grand bien fou comme disait un spectateur.

Mais tout le monde le sait bien, une ambiance, peut en cacher une autre et vendredi 25 juin ce sera le dernier mouvement de cet œuvre ̏ soirées musicales˝, ambiance guinguette de 19h00 à 20h00 et une aubade par la Banda Despérados. Un rendez-vous à ne pas manquer vendredi soir à l’étang Chaumont.

            C.Cléaux