Bourgogne

Le Préfet de Région Bourgogne-Franche Comté précise les choses quant aux achats dans les jardineries et chez les pépiniéristes

Communiqué de presse de M. Bernard SCHMELTZ, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or
Contrairement à ce qui est affirmé dans un article de presse de ce jour (31/03), le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or, n'a accordé aucune dérogation de réouverture aux jardineries et pépiniéristes de Côte-d'Or. En effet, le décret du 23 mars n'autorise le préfet, dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, qu'à prendre des mesures renforçant les contraintes imposées sur des fondements sanitaires, pas à les desserrer.
S'agissant des activités ou commerces restants ouverts au titre des dispositions de l'article 8. II- du décret susmentionné, ces dispositions se combinent nécessairement avec l'article 3 de ce décret, listant les catégories d'exception au principe d'interdiction de déplacement hors de son domicile.
Dès lors, il est permis aux agriculteurs, dans le cadre de leur activité professionnelle, de se fournir en semences auprès des jardineries et pépiniéristes selon les modalités indiquées ci-dessus.
S'agissant des particuliers, ils doivent limiter leurs sorties, notamment à des achats de première nécessité ou, le cas échéant, à la satisfaction des besoins de leurs animaux de compagnie. C'est dans ce cadre, et donc exclusivement à titre accessoire, qu'ils peuvent, le cas échéant, faire des achats dans un commerce de produits d'horticulture.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche