Chalon sur Saône

Mise en place d'un pigeonnier contraceptif à Chalon-sur-Saône

Dans le cadre de la lutte contre les nuisibles, un pigeonnier contraceptif vient d'être installé à Chalon-sur-Saône. Les nids installés à l'intérieur devraient permettre d'attirer une soixantaine de pigeons et contrôler les naissances. Plus de détails avec Info Chalon.

Pour bon nombre de Chalonnais, le pigeon est source d'atteinte à la santé publique (fientes ou individu potentiellement vecteur de maladies), à la sécurité publique (risque de chute par glissade sur une accumulation de fientes), à la tranquillité publique (bruits de battements d'ailes et roucoulements) ou à la dégradation de l'esthétique urbain (souillures des bâtiments publics et privés ou les sols par leurs fientes et donations d leurs nourrisseurs.


Chaque année, un couple de pigeons peut donner naissance à 16 oisillons.


Aujourd'hui, on dénombrerait plus de 10 000 pigeons à Chalon-sur-Saône.


La municipalité met en œuvre, depuis nombreuses années, le piégeage comme moyen de lutte.


En 2017, une prestation d'effarouchage via un spécialiste avec rapaces avait même été réalisée. Très efficaces, les faucons avaient dispersé et éloigné durablement les pigeons de Chalon-sur-Saône, que bon nombre d'habitants de notre ville qualifient de «nuisibles».


Pour limiter la prolifération des pigeons et dans le cadre de la lutte contre les nuisibles, la municipalité a décidé d'installer un pigeonnier contraceptif.


Ainsi, ce jeudi, à 15 heures 15,Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, et Évelyne Lefebvre, conseillère municipale en charge des Espaces Verts, ont inauguré ce pigeonnier contraceptif, 1er du genre dans notre ville.


Installé dans un jardin public situé derrière l'IUT, aux Granges Forestier, le choix du site de l'emplacement de ce dernier n'est pas dû hasard, il s'appuie sur l'étude d'Aurélien Fontaine, directeur de la SOGEPI, réalisée, durant l'année 2019, sur les populations et la concentration de pigeons sur Chalon-sur-Saône.


À l'intérieur, de la nourriture, de l'eau et des emplacements pour leur permettre de nicher. En attirant les pigeons en un seul lieu, la municipalité va pouvoir limiter les naissances en éliminant progressivement de plus en plus d'œufs.


Fabriqué par l'entreprise SOGEVI-SERVIBOIS, ce genre de pigeonnier a déjà fait ses preuves dans d'autres villes, à l'instar de Nemours (Seine-et-Marne).


Avec ce pigeonnier contraceptif, Chalon-sur-Saône espère donc réguler sa population de volatiles.

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche