Nord de l'agglomération

CORONAVIRUS - Une veille d'astreinte joignable 24h sur 24 précise Alain Gaudray à Fragnes-La Loyère

Le maire de Fragnes-La Loyère a répondu aux questions d'info-chalon.com et précise l'organisation communale autour du coronavirus.

Comment s'organisent les services de la commune de Fragnes - La Loyère face à cet épisode sans précédent ?


- Les secrétaires sont toutes en télétravail depuis leur domicile. il y a toutefois un tableau d'astreinte pour une éventuelle venue en mairie si besoin ( courrier postal, fax, trieur etc ...). le téléphone mairie ( 03.85.45.73.56) est basculé sur le portable de la secrétaire d'astreinte et en dehors de heures ouvrable il y a une veille téléphonique pour H24 au 06.20.95.43.65

- Le personnel Atsem et Garderie assurent une astreinte et le service correspondant en fonction des besoins quotidiens des administrés faisant partie des soignants ou des gestionnaires de la crise sanitaire. Entre 1 et 3 enfants par jour à l'école.

- le personnel des ateliers municipaux assure aussi une astreinte, à une personne par jour, pour la surveillance, la maintenance et le dépannage éventuel ainsi que pour faire un minimum d'entretien.

- il n'y a pas d'absentéisme pour le moment .

- en tant que maire je vais une fois par jour en mairie pour faire le point sur les mails et recommandations des services de l'Etat. Signer les documents téléimprimés par les secrétaires et faire le point (téléphonique) avec le directeur de l'école et le personnel communal présent.

- Je fais un ou 2 tours par jour sur la commune en voiture pour vérifier le respect des consignes de confinement et éventuellement repérer un problème ou répondre à un administré.

Les personnes âgées étant les plus ciblées par le virus qu'est ce qui a été mis en place pour répondre à l'urgence ?

Une surveillance téléphonique avec appel hebdomadaire minimum de tous les seniors, réalisé par les élus et membres du CCAS.

Cette surveillance se renforce sur les personnes en situation présentant des risques plus important du fait d'une maladie chronique, d'un handicap ou d'une situation sociale précaire.

Dans un village comme le notre les habitants se connaissent et sont connus des élus et membres du CCAS ( qui organise tous les ans repas; voyage, après midi festif, et distribution des colis ). Les registres des plans "canicule" sont là aussi pour compléter la surveillance des personnes les plus vulnérables.

Le CCAS de Fragnes - La Loyère s'est doté de véritables missions d'intervenant social depuis plus de 12 ans, ce qui lui permet d'avoir un regard très large sur la population du village.

Quel est votre ressenti face à cette situation ?

Situation inédite lors de laquelle la communication est nécessaire mais délicate, le lien avec les administrés doit être maintenu pour déceler tout problème, qu'il soit d'ordre alimentaire, hygiénique, social ou psychologique. Plus le confinement va durer plus les personnes fragiles risquent de décompenser même sur une commune rurale comme la notre où le confinement est moins difficile qu'en ville.

Globalement les choses jusqu'à présent se passent bien, les administrés sont disciplinés; les sorties restent exceptionnelles dans les cadre des dérogations,. la distanciation sociale est respectée aux points de vente alimentaire où le CCAS est présent pour renforcer les recommandations en vigueur et pour, depuis ce samedi, mettre à disposition des masques pour tous les personnes amenées à sortir de leur domicile.

Ceci étant la situation reste critique voir pour partie angoissante car malgré les actions mises en place on n'est jamais à l'abri de passer à coté d'une besoin ou d'une situation préoccupante voire dangereuse.

Est ce que cela risque d'influencer les 6 prochaines années en terme de gestion municipale ?

Un débriefing sera réalisé et inévitablement nous devrons tenir compte de cette crise sanitaire pour faire de la prévention primaire et secondaire. En terme d'équipement mais aussi vis à vis des actions menées tant en milieu scolaire que pour toutes les tranches d'age. Les ateliers santé prévention qui existent déjà auront surement une dimension plus hygiénique, solidaire et fraternelle.


En terme de ravitaillement pour la population, comment ça s’organise chez vous ?

Le ravitaillement de la population se fait principalement par les familles mais aussi par les voisins. La ferme Regnault fait quelques livraisons à domicile et l y a 1 personne pour laquelle le CCAS fait des courses en complément des voisins.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche