Châtenoy le Royal

11 Novembre : commémorer pour ne pas oublier !

Emouvante cérémonie du Souvenir en ce 11 Novembre 2019, plus d’un siècle depuis la fin du conflit de la Grande Guerre.

Une nouvelle fois les Châtenoyens ont tenu à marquer par leur présence aux Monuments aux Morts pour cette commémoration de la 101e fin du conflit de 1914 - 1918, communément appelé la Grande Guerre dont l’aboutissement a vu la signature d’un Armistice à la Rotonde de Compiègne le 11 Novembre 1918 à 11h.

Un rassemblement unitaire

Le monde des élus avec Madame le Sénateur de Saône et Loire, Marie Mercier; Madame la Vice-Présidente du Conseil Départemental, Isabelle Dechaume; Monsieur le Maire de Châtenoy-le-Royal, Vincent Bergeret et une très grande partie du Conseil Municipal; le monde des Anciens Combattants et leurs porte-drapeaux : Anciens de l’Union Française des Combattants (UFAC), Anciens Combattants d’Afrique du Nord (FNACA), Anciens de l’Armée de l’Air; un représentant du Service des Essences représentant ainsi l’Armée; un prêtre du Clergé de la Paroisse du Bon Samaritain; de nombreux représentants de la vie associative châtenoyenne, mais aussi et surtout des enfants des groupes scolaires et du collège avec des enseignants. Vivante image de la nécessité de transmettre cette page d’histoire importante de notre Pays, certes qui n’a pas empêché de voir un autre confit tout aussi sanglant en 1939, mais qui par de telles commémorations permettent de se souvenir que la Paix d’aujourd’hui a été construite sur le sacrifice de ces hommes et de ses femmes Morts pour la France, comme le rappellera la lecture des noms figurant sur la Monument de la rue du Bourg, par les enfants de l’Ecole Berlioz.

Souvenir d’hier et de maintenant

Au delà de messages officiels prononcés comme il se doit par les autorités présentes; au-delà de tous discours politique du moment, toutes celles et tous ceux qui se sont recueillis ce matin du 11 Novembre 2019 ont voulu, une nouvelle fois montrer combien ils étaient attachés à la Paix, pour qu’elle ne soit pas un vain mot mais qu’elle devienne un jour une réalité sur notre Terre.
Journée du souvenir à laquelle tous les Morts pour la France ont été associés, y compris ceux tombés dans les conflits dits « théâtres extérieurs » au cours de cette année 2019 et dont un Monument est inauguré à Paris, dans cette après-midi du 11 novembre 2019.
Quoi de plus significatif que le choix musical de la Banda Harmonie de Châtenoy-le-Royal, pour ponctuer cette cérémonie, avec un magnifique et émouvant « Highland Cathedral », cette musique récente aux intonations écossaises, a laquelle il a été ajouté des paroles de rassemblement de clans, dans ce lieu de rencontre qu’est une cathédrale.
Comme quoi, une nouvelle fois, le souvenir rassemble. La mémoire se doit d’être préservée car il y aura, comme cela, une certitude que la Liberté et la Fraternité ne sont pas une simple devise égalitaire.

JC Reynaud

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche