Nord de l'agglomération

Habitant de la commune et ancien employé communal, il souhaite apporter son soutien à l'ancienne secrétaire de mairie

Suite aux derniers articles publiés au sujet de la grève de la faim de Madame Odile Chambrey, je tiens à apporter un témoignage. La goutte d’eau faisant déborder un vase déjà bien plein est l’article « L’Union des maires des communes rurales de Saône et Loire apporte son soutien au maire de Fragnes-La Loyère ».  Et plus précisément ce passage là : « L’engagement social est aussi marqué dans la gestion du personnel communal de Fragnes La Loyère. Le Maire est réputé pour son écoute et sa disponibilité. » Ce maire écoute mais n’entend que très rarement les choses. Je n’étais pas le seul à le penser. Mais faut-il vous rappeler que les fonctionnaires sont soumis au devoir de réserve ? Etant donné que ce n’est plus mon cas, je vous fais part de mon expérience à la commune de Fragnes-La Loyère. J’ai enchaîné les CDD à répétition pendant quasiment cinq ans en entendant à plusieurs reprises que cela déboucherait sur une embauche. Lorsque j’ai commencé à poser des questions sur certaines consignes aberrantes, lorsque j’ai commencé à me lasser de cet enchaînement de CDD et à le dire, le vent a commencé à tourner. S'en est suivi un entretien individuel annuel où j'ai eu droit à un traitement de faveur avec  la présence du chef de service et de la RH en plus de celle du maire. Pour un entretien individuel, on a fait mieux. Après un ou deux CDD supplémentaires de quelques mois, ça a été la mise à la porte. « Tu t’es fait jeter un peu comme… » « Comme une merde. » « Oui voila je ne voulais pas le dire. » Voila les échanges que j’ai pu avoir par la suite avec mes anciens collègues, avec qui pour certains j’ai pu garder de très bons contacts. Par la suite, j’ai vu mes courriers de demande de réembauche ignorés (même pas une réponse négative) alors qu'on m'avait dit en partant quelque chose du style "si jamais un poste se libère, on te recontactera". Et pour finir, pas d'invitation aux vœux du maire après avoir passé quasiment 5 ans à travailler pour cette commune. Et ce malgré la demande de mes anciens collègues et alors même qu'un saisonnier ayant travaillé quelques jours peut y prétendre. Bref une belle mise au placard. Donc quand je lis dans les différents articles que Madame Odile Chambrey est la seule personne pour qui la fusion des communes s’est mal passée je ris jaune.  Et je pense pouvoir dire que tout n’est d’ailleurs pas rose actuellement loin de là, notamment au niveau du bien être du personnel.

Par ailleurs, je profite de la tribune qui m’est accordée pour lancer un appel à la constitution d’une liste d’opposition dans cette commune. Redevenu simple habitant, je peux aujourd’hui affirmer mon profond désaccord avec la politique menée et ce sur bien des sujets. Même si ma récente création d’entreprise m’empêche par manque de temps de trop m’impliquer, je souhaite vivement l’arrivée d’une nouvelle liste qui mettrait l’écologie et l’humain au cœur de son programme.

Théo Limonet, habitant de Fragnes-La Loyère et ancien employé de la commune de 2013 à 2018

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche