Bresse Chalonnaise

Verjux Saône System 2017 : part des anges (1)

Retrouvez les « substances volatiles » de la 12ème édition de l’ « Original Verjux Saône System », saisies par les photos de votre fidèle serviteur d’Info-Chalon.com.

« La part des anges ». Cette expression, vous en avez peut-être déjà entendu parler si vous êtes amateur de Whisky, de Cognac ou de ce breuvage hors du commun qu’est le Vin Jaune du Jura. Elle sert à désigner la partie du volume d’un alcool qui s’évapore pendant son vieillissement en fût. Elle aurait pour origine l’alchimie qui désignait par « anges » les « substances volatiles ». 

Si vous avez déjà visité des caves de Cognac, vous savez peut-être que cette « part des anges » (les vapeurs d’alcool, pour faire simple) est à l’origine d’une vie remarquable quand on se balade dans les chais : celle d’un champignon microscopique – le Baudoinia compniacensis – qui recouvre, en les noircissant, les pierres des murs de la région, ce qui, autrefois, permettait assez facilement de repérer les productions clandestines… 

A chaque édition de l’ « Original Verjux Saône System », il existe un phénomène similaire à ce que l’on rencontre à Cognac : ce que l’on écrit dans la presse de cette grande messe reggae ne correspond qu’imparfaitement à ce qu’elle est en réalité. Pour le dire autrement, il n’y a pas d’identité de contenu entre l’ensemble (visuel, sonore, émotionnel et…olfactif) du festival – qu’on pourrait comparer au fût fraichement rempli – et ce que je pourrais vous rapporter avec des mots – qu’on pourrait comparer au même fût, mais plusieurs semaines après, très nettement diminué de sa substance, en raison de l’évaporation que je viens d’évoquer. C’est pourquoi il est nécessaire de recourir à la photographie. Cette photographie qui permet de saisir un peu de cette part des anges qui, sinon, serait perdue à jamais. 

Avec ce qui suit, votre fidèle  d’Info-Chalon.com a souhaité vous faire partager les « substances volatiles » qu’il a tenté de saisir au vol, durant tout le festival, au fur et à mesure de ses pérégrinations.

Samuel Bon

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche