Chalon sur Saône

MUNICIPALES - Changeons Chalon aborde la question du commerce et dévoile une série de propositions

8 propositions sont formulées par l'équipe de Changeons Chalon.

Communiqué de presse

 

Nous sommes arrivés au bout d’un modèle lié à l’hyperconsommation à l’évolution des rythmes de vie, basé sur la voiture et maintenant sur les achats sur internet.

Et la ville se meurt…………. 

Chalon voit fleurir les liquidations Combien de portes closes avant de comprendre qu’il faut changer de modèle ?

Le Megarama ,.. le développement des zones commerciales qui ont de plus sur Chalon profité à quelques entrepreneurs choisis … faudra-t-il attendre 6 ans avant de réagir ?

Une politique d’urbanisme qui n’a en RIEN permis de faciliter l’accès au centre-ville …6 ans encore : cela va en faire des liquidations.

Quid d’une politique touristique qui s’est contentée de quelques embellissement … sans parler de la gestion de l’office de tourisme où il serait temps d’avoir une politique d’embauche basée sur la compétence.

Et encore une fois ce n’est pas une fatalité si l’on compare à certaines villes où la politique ne s’inscrit pas dans une politique ancrée dans l’histoire du XIXème siècle 

Nous pouvons et devonsinverser la tendance. Non seulement pour l’impact sur le commerce mais également l’impact de ce modèle sur l’écologie et sur le vivre ensemble : le commerce nous fait vivre, nous rencontrer.

CHANGEONS CHALON PROPOSE

Proposition 1 : Geler toute implantation en périphérie 

Proposition 2 : Faciliter l’accès au centre-ville en développant le réseau POUCE entre des parc relais (à développer, améliorer, sécuriser), les zones commerciales et le centre-ville.

Proposition 3 : Préempter les commerces en liquidation dans le cadre de la loi du 2 Août 2015 et les louer pendant 3 ans à loyer modéré aux porteurs de projet pour :

  • Lutter contre la spéculation financière de certains promoteurs immobiliers
  • Permettre aux créateurs d’entreprise de bénéficier de charges locatives acceptables leur permettant de lancer leur activité.

Proposition 4 :  Mise en place de budgets participatifs sur la politique d’animation municipale (ce sont les commerçants qui décident comment ces budgets sont dépensés) 

Proposition 5 : Mise en place d’un système de conciergerie pour faciliter le regroupement des achats chez les commerçants locaux à l’instar de la ville de Macon

Proposition 6 : Créer une halle dédiée aux produits courts coconstruite avec les producteurs et commerçants locaux. 

Le commerce à Chalon ne se situe pas uniquement sur le centre-ville (Nous pointons d’ailleurs la concentration anormale des investissements de la ville sur ce secteur) et un des enjeux est de permettre dans l’ensemble des quartiers de résister, de se développer, de créer des espaces permettantde vivre ensemble.

Proposition 6 : Rééquilibrer la politique et donc les budgets d’animation

Proposition 7 : Créer ou améliorer dans chaque quartier des espaces de vie, de rencontre. C’est un espace, des commerces, un terrain de boules, et un espace de jeu permettant la rencontre.

Proposition 8 : Faciliter le lien entreces espaces de vie et le centre-ville par le développement du réseau POUCE.

NB : Nous avons bien conscience que ces aménagements en termes d’urbanisme ne pourront trouver leur réalisation que sur une période de 20 – 30 ans mais les politiques d’urbanisme actuelles manquent profondément de vision et n’ont malheureusement comme objectif le plus souvent que de se faire réélire. 

Changeons Chalon propose mais nous ne prétendons en rien détenir une vérité révélée. Nous remercions les commerçants ayant aidé à réaliser ces premières propositions et nous espérons que les commerçants que nous rencontrerons courant janvier nous amèneront leur point de vue leurs attentes pour construire des solutions pertinentes.

 

Laurent Delrieu, porte parole

Changeons chalon

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche