Chalon dans la rue

Ils font Chalon dans la Rue

Ce sont des mois de travail intense qui se cachent derrière ces cinq jours de festival. Des actions culturelles sont également menées tout au long de l'année sur le territoire. info-chalon.com est allé à la rencontre de Patricia Jacques.

Médiation culturelle, les artistes aux côtés des scolaires

Responsable du développement des publics et de la médiation culturelle depuis 2008, Patricia Jacques, qui travaillait auparavant au Service Communication de la ville de Chalon-sur-Saône (publication municipale), organise des actions culturelles entre les compagnies en résidence à l'Abattoir / CNAREP (Centre Nationale des Arts de la Rue et de l'Espace Urbain) et le territoire ; c'est-à-dire avec les écoles, les collèges et les lycées mais aussi avec les Maisons de Quartier. C'est ainsi que sont proposés des rendez-vous toute l'année auxquels sont associés de nombreux établissements et structures. Sur la durée 2016/2017, ce sont cinq projets qui ont été menés, impliquant 8 établissements, 9 classes engagées dans des projets longs et 10 dans des projets courts. Une partie de ce travail est visible lors du festival sur le site 14 (cour de l'école maternelle de l'est) : La Rue des publics.

Découvrez sur ce lieu, le buffet poétique, qui répertorie quelques projets menés au cours de l'année et donne à voir aux visiteurs les albums photos des ateliers danse, peinture et écriture. Enfin, le jardin poétique "L'art d'insuffler la poésie" est à visiter absolument ! Il propose les textes d'habitants, d'écoliers et de lycéens, écrits dans le cadre d'un atelier d'écriture animé aux Prés-Saint-Jean par la Compagnie Les Souffleurs. En effet, le CNAREP, en parallèle de son travail de coproduction et de soutien à la création, travaille à une immersion artistique dans les quartiers chalonnais, laquelle se traduit par des projets participatifs, et par les quartiers de lune (programmation de compagnies en accès libre donnant à voir la pluralité et la diversité des arts de la rue.) 

Pour en savoir plus sur La Rue des publics, étape ressource du festival où vous pourrez être conseillés sur les spectacles à voir, selon vos centres d'intérêt :  

Le commando des Fourmis volantes, médiateurs passionnés, vous oriente selon vos envies ; idéal pour organiser votre journée ! Vous pourrez également réaliser votre parcours personnalisé grâce au Parcourocospe. Pour vos enfants, pensez au carnet de rue, cahier de jeux et information ludique pour découvrir le festival tout en s'amusant. Sur ce site, vous pourrez notamment rencontrer des compagnies, des artistes programmés pour un temps d'échange en toute simplicité lors des Causeries. La rue des publics permet aussi de "se poser", prendre un café ou un petit-déjeuner.

Humeurs de spectateurs 

Les festivaliers pourront venir faire part de leurs impressions sur les spectacles en déposant un petit commentaire sur la fresque prévue à cet effet ou en prenant la parole lors d'un rendez-vous quotidien animé par 5 spectateurs, tous chalonnais. Ce temps d'expression est à retrouver aussi sur la page Facebook "Humeurs de spectateurs". 

La Rue des publics est également un lieu de spectacle ; d'ailleurs, Diego, artiste chalonnais, s'y produira. Et, insolite, à expérimenter : les siestes sonores de 13h30 à 14h30.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche