Chalon sur Saône

Quinze mille canards sur la Saône le 14 juillet prochain


Quinze mille canards sur la Saône. C’est le nombre espéré par les rotariens de Chalon Bourgogne-Niépce, qui organisent le 14 juillet prochain une grande course de canards, au profit des enfants hospitalisés de Chalon et du Grand Chalon.

 

Mais que les protecteurs des animaux se rassurent il ne s’agira que d’une action festive, ludique et caritative et les canards ne seront que des canards en plastique...
C’est la première fois que pareil événement se produira à Chalon. Le concept d’une telle course a vu le jour en 1988 au Canada, à l’initiative d’un rotary-club d’Halifax, et il a été repris, voici quelques années, en France, notamment à Orléans, Quimper, Bernay, Châtellerault, Auxerre, Strasbourg, et Evreux. 
Le lancement officiel de «Canard sur Saône», pour reprendre l’intitulé exact de la manifestation, s’est déroulé ce lundi midi dans les locaux de la concession Ford de Chalon en présence de Michel Durand, gouverneur 2018-2019 du district 1750 du Rotary International, de Xavier Belissent, président du Rotary Chalon Bourgogne-Niépce, d’Armand Chainard, futur président du Rotary Chalon Bourgogne-Niépce et cheville ouvrière de l’action, du docteur Michel Françoise, chef du pôle mère-enfant du centre hospitalier William-Morey de Chalon, et de Mathieu Busch, directeur des concessions Ford de Saône-et-Loire.


Une Ford Ka à gagner


La course de canards aura lieu le samedi 14 juillet, à partir de 15 heures, dans le cadre des festivités de la Fête Nationale. Les canards numérotés seront jetés à l’eau quai Sainte-Marie, devant la Maison de l’Environnement, et descendront la Saône sur un parcours de 480 m, pour arriver au Port-Villiers au niveau des guinguettes. Le canard, qui franchira la ligne d’arrivée en premier, fera gagner à son heureux propriétaire une Ford Ka d’une valeur de 10 150 €. La deuxième place sera récompensée par une télévision écran 65 pouces et la troisième place par une télévision 55 pouces. Des lots d’une valeur de 200 €  à 50 € (robots magimix, places de concert...) seront attribués aux concurrents qui auront terminé la course entre la 4e et la 30e position.
Comme n’a pas manqué de l’indiquer Armand Chainard, l’objectif est de récolter au moins 30 000 €. Etant « adoptés » - et non pas « vendus », les organisateurs y tiennent ! - pour la somme de 4 € l’un et de 10 € les trois, une participation de 15 000 canards est donc attendue.
L’«adoption» des canards peut se faire en ligne depuis la mi-février sur le site www.canardsursaone.fr , avec possibilité de paiement sécurisé, mais vous pouvez aussi les «adopter» au Monoprix de Chalon, situé 15 place de Beaune, dès samedi prochain, au Leclerc de Lux, où ils seront vendus à la caisse, à Court’ea crédits, sis 13 avenue Jean-Jaurès, ainsi que lors du match de basket Elan Chalon - Monaco le 28 avril, des Montgolfiades à la Pentecôte, de la Fête du Port les 9 et 10 juin, du X Lake le 17 juin et bien sûr sur les marchés de la ville.


L’achat de quatre petits véhicules électriques


« Le Rotary œuvre notamment pour la santé et la jeunesse et avec cette action magnifique nous faisons d’une pierre deux coups » s’est réjoui le président Bélissent. Avant qu’Armand Chainard ne souligne que les bénéfices de « Canard sur Saône » permettront, en autres, de financer l’achat de quatre petits véhicules électriques, dont trois Ford ranger, que les enfants hospitalisés au centre hospitalier William-Morey utiliseront pour se rendre au bloc opératoire. Fini le stress et les pleurs !
Après les remerciements du docteur Françoise pour cette nouvelle initiative des rotariens de Chalon Bourgogne Niépce, Mathieu Busch s’est dit ravi d’être partenaire de ce bel élan de solidarité. Un partenariat que Ford partage avec notamment MFBI Brosserie Cardot, Studio Graphique Comedi, Infocosme ainsi que la Ville de Chalon, le Grand Chalon, Semcoda, la Société Générale, et les magasins Monoprix et Leclerc Lux.  

Texte : Gabriel-Henri THEULOT
Photos : Bruno ROCHETTE

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche