Chalon sur Saône

La fête foraine a battu son plein à Chalon-sur-Saône pour son 1er week-end

La traditionnelle fête foraine du Carnaval de Chalon-sur-Saône a battu son plein et fait tourner ses manèges, ce dimanche.

Inaugurée vendredi soir, en présence de M. Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, la traditionnelle fête foraine de Carnaval, dont c'est ici la 99ème édition, est ouverte jusqu'au 6 mars prochain, jusqu'à 22 heures voire plus. C'est également la plus grande fête foraine de Bourgogne Franche-Comté.


Une fête qui accueille une centaine de stands, avec pas moins de 160 attractions, dont le Black Out, le Super Bowl, l'Himalaya, l'Oxygene ou la nouveauté de cette année, le Techno Power, pour ne citer qu'eux. Un moment incontournable pour les petits mais aussi pour les plus grands.


Et ce n'est pas Éliam, qui vient tout juste d'avoir 2 ans, aujourd'hui, qui vous dira le contraire. Accompagné de sa famille, le petit garçon a été bien gâté entre churros, toboggan et petites peluches gagnées par son oncle et son papa.


«J'ai hâte de découvrir la nouveauté de cette année!», se réjouit Cameron, fidèle de la fête foraine. Le jeune homme ne rate pas une édition depuis sa prime jeunesse.


Cette année, il va tester le Techno Power. Ce manège à sensations, avec ses quatre bras articulés, équipé de 12 nacelles et qui se lève à 60 m de haut. Pour Ethan, 10 ans, venu avec son papa, ce sera le Palais du rire puis le train fantôme affublé d'une magnifique Faucheuse. Louis, 5 ans, de Chagny, a, lui, les yeux émerveillés devant les loteries qui permettent de remporter une peluche de son personnage préféré, Yoyo des Pyjamasques.


«La fête de Carnaval de Chalon est pour nous, forains, très particulière», explique un forain. Sa famille est présente chaque année depuis trois générations. «On essaie de faire vivre ce moment dans la joie et le bonheur», ajoute-t-il.


Les Chalonnais et des gens venus de tout le département sont venus nombreux, entre amis ou en famille, tester les manèges à sensations fortes, machines à pinces, palais du rire, pêche au canard, machines à pièces, train fantôme, tir à la carabine et autres autos tamponneuses. Il y en avait pour tous les goûts!


Sans oublier les gaufres et les churros, si réconfortants dans la froideur hivernale.


Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette année, il y avait une sacrée affluence.


Quelques uns des nombreuses attractions sur lesquelles Info-Chalon reviendra jusqu'au 6 mars. On en profite pour souhaiter un joyeux anniversaire au petit Éliam et en espérant que nos lectrices et lecteurs ont passé un très bon moment sur la fête foraine qui devrait attirer des dizaines de milliers de badauds venus de toute la Saône-et-Loire, voire de plus loin.


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche