Chalon sur Saône

La députée de Saône et Loire, Cécile Untermaier, est venu prendre le pouls à l'école Kergomard

L'école Pauline Kergomard était sortie du réseau REP non sans heurts. L'occasion pour la députée de Saône et Loire, de venir au sein de l'école afin de prendre la température, une année après la mobilisation des parents.

C'est en présence de Philippe Marlier, inspecteur de l'Education Nationale sur Chalon 2 que Cécile Untermaier, députée de la circonscription a tenu à faire un petit bilan avec l'équipe de direction de l'école Pauline Kergomard. Tous ont salué la pérénité du dispositif du maître surnuméraire au sein de l'école du quartier. Un dispositif qui permet "une co-construction des programmes" et un vrai plus en terme d'accompagnement des enfants, dans une école qui fait coexister plusieurs dizaines de nationalités différentes. 

Au cours de l'apprentissage, ce sont bien sûr les fondamentaux en CP et CE1 et la prévention des difficultés en Grande Section a rappelé Philippe Marlier, saluant les programmes d'action dans les écoles de quartier relevant la politique de la ville avec des actions telles que "plus de maîtres que de classes", la mobilisation du référent mathématiques et l'appui prioritaire du RASED. Tout un programme spécifique à ces écoles de quartier vient alimenter la machine scolaire avec toujours en filigramme le renforcement de la continuité maternelle/élémentaire, la formation à la prévention aux situations de conflits et un gros travail à destination des parents d'élèves en partenariat avec de nombreux dispositifs au sein du quartier, à l'image du café des parents qui se tient une fois par mois et qui permet d'appréhender le lien famille/école sous un tout autre angle. 

En attendant, grâce à des effectifs restreints, 96 élèves pour 5 enseignants auxquels vient s'ajouter le surnuméraire, l'école Pauline Kergomard sort la tête de l'eau. 

 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche