Chalon sur Saône

Au collège Jean Vilar, Claudie Gaillard entend s'installer dans une continuité

La nouvelle principale de l'établissement chalonnais prend ses marques.

Difficile de passer après une personnalité telle que celle de Catherine Raclot-Marchois, principale du collège Jean Vilar pendant 7 ans, mais c'est désormais chose faite. Claudie Gaillard, chef d'établissement du Collège de Lugny a effectué sa rentrée. Le temps de prendre la mesure de son nouvel établissement, des équipes et bien sûr des élèves, la nouvelle principale n'entend pas tout révolutionner bien évidemment, et elle sait qu'elle arrive derrière une forte personnalité, qui aura marqué durablement l'établissement dont elle vient de prendre les commandes. 

"C'est une rentrée très sereine qui s'opère" nous a livré Claudie Gaillard, cette ancienne enseignante en gestion, et qui est passée par la case de proviseure-adjointe au lycée Hilaire de Chardonnet entre 2007 et 2010. C'est donc un retour aux sources chalonnaises qui n'est pas pour lui déplaire même si le passage entre zone rurale et zone urbaine risque de marquer un temps d'adaptation. 

"En attendant, c'est un plaisir que de constater la motivation des enseignants et des équipes qui fourmillent de projets. Pas une journée ne passe, sans qu'on vienne me présenter un nouveau projet". 

Côté structure à proprement parler, Claudie Gaillard aura à gérer les travaux du gymnase de Jean Vilar. Travaux de chauffage, réfection des vestiaires et des locaux techniques sont programmés. A partir de Noël, les collégiens devront s'adapter à l'absence de gymnase. Avec 560 élèves, 24 classes de 22 à 25 élèves, le collège Jean Vilar est en pleine dynamique. L'occasion pour nous de souhaiter la bienvenue à la nouvelle principale. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche