Chalon sur Saône

Lancement et présentation jeudi du livre «La chaîne d'évasion du Colonel Moréteaux et autres passeurs, Chevalier, Rebillard...» à la Mairie de Chalon-sur-Saône

Jeudi, en début de soirée, à l'occasion de la cérémonie célébrant le 75ème anniversaire de la libération de Chalon-sur-Saône, le comité local de l'Association nationale des anciens combattants de la Résistance (ANACR) présentait le livre «La chaîne d'évasion du Colonel Moréteaux et autres passeurs, Chevalier, Rebillard...» en présence de l'auteur, dans le salon d'honneur de la Mairie. Plus de détails avec Info Chalon.

Après avoir publié 2 circuits de mémoire, le 1er, intitulé «Chalon-sur-Saône dans la Résistance» et le 2ème, «Chemins de mémoire en Chalonnais», les comités de l'Association nationale des anciens combattants de la Résistance (ANACR) de Chalon-sur-Saône et de Chagny réunis propose un ouvrage sur la chaîne d'évation dite du colonel Moreteaux, «La chaîne d'évasion du Colonel Moréteaux et autres passeurs, Chevalier, Rebillard...» en présence de Roland Tatreaux, auteur, entre autres, de «Hans Krüger-Chef de la SIPO-SD A Chalon-1943-1944, le roi de Stanislau-le Barbie Chalonnais», paru en 2012 et déjà publié par l'ANACR dont il est également le secrétaire-historien.

L'ouvrage, dont de nombreuses pages consacrées à Camille Chevalier, est le fruit de 2 années de recherche, une méthodologie reposant sur la collecte de plus de 2500 fichiers dont une centaine en allemand, issues des archives de Vincennes.


«Il s'agit d'un nouveau témoignage enrichissant pour comprendre l'histoire, notre passé récent» dira à ce propos Simone Mariotte, présidente départementale de l'association.


«Ici, vous n'avez pas du roman, vous avez la vérité historique et vous allez apprendre des choses sur cette période», prévient-elle.


Pour Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône : «Le temps seul nous permet d'être plus serein sur cette époque».


Le maire rendait hommage aux résistants, «ces hommes qui se sont jetés dans la bataille avec leur foi patriotique», parlant d'une «singularité de cette France qui a refusé de céder à l'ennemi».
Pour l'édile, cet ouvrage «marque un tournant dans l'historiographie de notre ville».


«L'histoire sert la mémoire. Sans nos historiens, demain, les jeunes n'entendront plus parler de la Seconde Guerre Mondiale», met en garde le maire, en guise de conclusion.


Puis ce fut le tour de Nicolas Vernay de prendre la parole.


«Je suis heureux d'avoir lu ce livre, il mérite que l'on s'y intéresse. J'aimerai y associé deux noms: René Bourgogne et Georges Juillet», dit le président du comité local de l'ANACR, parlant «rendre justice à la mémoire de ses hommes à travers ce livre» dont il souligne la «posture audacieuse» de son auteur.


«Cette journée, ce n'est pas seulement la libération de Chalon, c'est aussi le date où la démocratie était restaurée», dit-il, en guise de conclusion avant de céder la parole à l'auteur.


René Bourgogne, absent, est probablement un des derniers témoins de cette époque, dont le père fut membre de cette chaîne d'évasion et lui-même un acteur, malgré son jeune âge — il avait 14 ans à l'époque —, puisqu'il réceptionnait les messages.


Dans l'assistance, accompagné de sa famille, figurait Georges Juillet qui a décliné l'invitation à prendre la parole.


«Accueillir un libérateur, c'est un moment qu'on oubliera jamais» dira Gilles Platret à celui qui avait 20 ans, le jour de la libération de notre ville.


Le maire profitait de l'occasion pour le nommer cioyen d'honneur de la ville, lui remettant, au passage, une décoration sous des applaudissements nourris.


«Ces dates sont des flambeaux pour nous», dit Simone Mariotte.


L'auteur remercie, quant à lui, René Bourgogne, sans qui «ce livre n'existerai pas ou serait bien moins abouti!». Il évoque les raisons, notamment personnelles, qui l'ont amené à écrire «La chaîne d'évasion du Colonel Moréteaux et autres passeurs, Chevalier, Rebillard...».


L'auteur s'est ensuite livré à une séance de dédicace suivie d'un verre de l'amitié.


La Mairie a acheté 40 exemplaires et 25 livres ont été vendus ce jeudi soir.


Pour se procurer ce livre, en faire la demande en ligne aux adresses suivantes :
Chez l'auteur : chalonhistoire71@orange.fr 
Au comitié local, chez son président : nicolasvernay@orange.fr 
Comité départemental, à Mâcon : anacr71@orange.fr 
Paiement par chèque au montant de 15 euros ordre de l'ANACR-. Une participation de 3 euro est demandée au titre des frais de port à ajouter au 15 euros.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche