Chalon sur Saône

Pour plus de mobilités et d'accessibilité à la Gare de Chalon-sur-Saône

Vendredi, en fin d'après-midi, usagers et associations se sont réunis devant la Gare de Chalon-sur-Saône afin d'interpeller les élus et les responsables de la SNCF sur les questions de mobilité et d'accessibilité. Plus de détails avec Info Chalon.

Vendredi, à 17 heures, devant la Gare de Chalon-sur-Saône, à l'initiative d'un collectif regroupant des usagers et de nombreuses associations dont l'Association des Accidentés de la Vie, l'APAJH, ACTE, FNATH Chalon - LSR, Espace PaMA, l'APF, la CFDT, l'UDFO 71 ainsi que VELOsurSAONE, Mines de Rayons et l'Espace PaMA de la Fédération des usagers de la Bicyclette(FUB), pour ne citer qu'eux, se sont réunis afin d'interpeller les élus et les responsables de la SNCF.


Si l'objectif était d'alerter les autorités sur les difficultés que rencontraient les personnes à mobilité réduite (PMR), en perte d'autonomie et autres porteurs d'handicap (malvoyants, le rassemblement concernait également les personnes portant des bagages volumineux, vélos, les séniors et parents avec poussette ou landau.


Le collectif réclame l'installation d’ascenseurs et goulottes afin d'accéder aux quais, le rehaussement de ces derniers et un aménagement des rames adapté, l'assistance dans la rame en gare et dans les rames par des personnes habilitées et en nombre suffisant.


Il s'agit là des quelques propositions contenurs dans la pétition qui circulait auprès des usagers, nombreux en ce début de soirée.


«Nous comptons les jours depuis le 25 novembre 2011 de la non-accessibilité dans cette gare : plus de 2880 jours se sont écoulés!», s'exclame Judith Un, militante à l'Espace PaMa (Partage et Mobilités Actives), n'hésitant pas à siffler fort afin d'attirer l'attention.


«Est-ce qu'on pourrait connaître les dates de mise en conformité de la Gare de Chalon concernant l'accessibilité?»,interroge à son tour, Georgette Courtemanche, représentante de l''Association France Handicap (APF).


Toutefois, gardons-nous de noircir le tableau, il y a quelques avancées sur cet épineux dossier. Par exemple, les «places de parkings pour PMR sont gratuites et les feux tricolores équipés»,fait remarquer Joël Lefèvre, adjoint au maire en charge de l'Espace public.


L'élu municipal rajoute qu'il était même possible «de stationner et de se déplacer gratuitement pour venir prendre le train en utilisant le Pouce», qui dessert le Parking du Colisée. Il a aussi rappelé que le parking jouxtant la Gare sera équipé prochainement d'un espace pour cyclistes.


De son côté, Amelle Deschamps, adjointe au maire chargée des affaires sociales, qui travaille, elle aussi, sur le dossier, parle d'«inclusion» pour une prise en compte des spécificités individuelles.


Tout devrait être mis en œuvre d'ici 2023, d'après la SNCF qui mène, d'après Jérôme Grand, directeur régional SNCF Réseau, des «études pour connaître le choix de la meilleure desserte possible pour les usagers à partir de l'existant».


«Une fois le projet retenu nous lancerons les procédures pour sa concrétisation. Nous avons de nombreux impératifs, les gares de Chalon-sur-Saône et Mâcon se situant sur une ligne très fréquentée, nous devons prendre en compte cet aspect pour la réalisation des travaux sans trop perturber la circulation ferroviaire», précise ce dernier.


«Relevons l’indispensable harmonisation du schéma régional à l'échelon de la région en coordination avec la SNCF mais aussi les partenaire territoriaux que sont le Grand-Chalon et la Ville de Chalon-sur-Saône», sougline Michel Neugnot, 1er vice-président du Conseil de Bourgogne Franche-Comté, chargé, entre autres, des transports, des déplacements et de l’intermodalité.


Étaient, entre autres, également présents, , Nathalie Leblanc, conseillère régionale et membre du collectif Atelier Citoyen#Chalon 2020, Sabine Blondeau et Mourad Laoués du collectif Bien vivre à Chalon (écologistes), John Guigue, adjoint au maire en charge de la vie dans les quartiers, Alain Rousselot-Pailley, Maire de Châtenoy-en-Bresse et tête de liste de Ensemble Chalon (LREM) et Laurent Delrieu, tête de liste de Changeons Chalon (UDE).

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche