Châtenoy le Royal

Le Bridge Club de Châtenoy-le-Royal s’ouvre sur les scolaires

Assemblée générale statutaire prouvant la bonne santé du club et surtout en cherchant à ouvrir ce jeu de cartes aux scolaires collégiens et lycéens.

Le Bridge un jeu de réflexion, de stratégie ou les émotions, le suspense, les sensations fortes, sans oublier quelques montées d’adrénaline font qu’il se vit et se partage sans modération et à tout âge.

Il a donc appartenu au président en exercice, Michel Ravey, de faire son rapport moral ou de toute évidence il ressort que le Bridge Club de Châtenoy-le-Royal est un club qui vit bien, progressant dans ses effectifs et dans la qualité de son jeu pour ceux qui pratique les compétitions. Les Tournois sont là pour donner les points nécessaires un classement national et tout ceci semble se passer dans une ambiance sereine.

Le président a souligné que tout nouveau joueur, débutant le jeu de bridge, avait à sa disposition des cycles de formation au jeu, laissant dans un premier temps le libre choix de continuer ou non au sein du club.

Ce sont les nouveautés qui ont surtout fait place au rapport moral présidentiel et elles sont nombreuses, surtout très intéressantes pour tous ceux qui souhaitent découvrir ou améliorer le jeu de Bridge :
- Action en direction des scolaires avec une formule initiation. Il s’agit d’aller dans les collèges et lycées pour, dans un premier temps, rencontrer des enseignants qui souhaiteraient orienter des jeunes sur le bridge. Une démarche que va assumer le président avec quelques volontaires du club.
- Création d’un poste d’arbitre pour le club. Une nécessité souhaitée par la Fédération Française, représentée pour cette Assemblée 2016 par Sylviane Becker, présidente du Comité Bourgogne Franche-Comté.
- Création d’une commission gérant les festivités et les voyages
- Tournoi annuel, en collaboration avec le club du Creusot, en fonction d’une date de disponibilité de la salle des fêtes.
- Formation informatique pour gérer les Tournois et les Bridges Maîtres.
- Achat d’une machine à distribuer les cartes pour faciliter les jeux.
On le voit les idées sont légion et le club peut répondre de sa bonne qualité de gestion autour d’un budget annuel de l’ordre de 20 000 €.

Il a appartenu à Roland Bertin, premier adjoint représentant Madame le Sénateur-Maire, accompagné par Pascale Lepers, adjointe à la vie associative, d’apporter le soutien de la commune surtout dans l’implication vers les jeunes, tout en remerciant pour le geste concernant l’investissement dans un défibrillateur offert à la commune.
Une assemblée générale qui s’est conclu avec le renouvellement quasi unanime du Conseil d’Administration déjà en place.

JC Reynaud

Météo locale

Recherche

Mode et beauté