"on n'appelle pas les maires, serviteurs de la République, à violer les lois de la République" a lancé le 1er Ministre

Le Premier ministre a laissé éclater sa colère ce mardi 3 novembre face aux élus qui poussent les maires à "violer les lois de la République", en signant tour à tour des arrêtés pour rouvrir les commerces pendant le confinement, contre l'avis du gouvernement.

lire l'article sur RTL 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche