Un crédit d’impôt pour les agriculteurs qui renoncent à utiliser le glyphosate

Un amendement au PLF (Projet de Loi de Finances) a été adopté par le Sénat ce lundi, permettant un crédit d'impôt de 2500 euros destinés aux agriculteurs renonçant à l'usage du fameux herbicide en 2021 et 2022. Une information relevée par nos confrères des Echos. Un crédit qui vient s'ajouter aux dispositifs déjà en vigueur dans le cadre de l'adaptation à une agriculture toujours plus biologique. 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche