Grâce à l’Espace des Arts, Scène Nationale Chalon-sur-Saône, au Grand Chalon et au Ministère de la Culture, la compagnie de cirque ‘X Y’ était en résidence à Chalon-sur-Saône

26 artistes (sportifs de haut niveau), de onze nationalités différentes, sont venus s’entraîner dans les équipements du Grand Chalon pendant 10 jours !

La compagnie de cirque ‘X Y’ était l’une des plus réputées au monde, derrière le cirque ‘Plume’. Elle devient, suite à l’arrêt de la première compagnie française, celle qui sera désormais, la plus renommée.

C’est grâce à une bonne collaboration avec l’Espace des Arts Scène National de Chalon-sur-Saône, que cette compagnie mondialement connue est venue en résidence à Chalon-sur-Saône, pour s’exercer et parfaire son spectacle pendant ce nouveau confinement.

Jeudi, à 11 heures 45, avait lieu un ‘point presse’ au Théâtre Port Nord. L’occasion pour Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, assisté d’Agathe Ruga, Vice-présidente en charge de la culture et de Nicolas Royer, Directeur de l’Espace des Arts, de rendre une visite à cette compagnie lors de son entraînement.

Extraits des discours prononcés :

Nicolas Royer : « Suite à la création d’un ‘Pôle d’Innovation et de Recherche pour les Arts Acrobatiques’, suite au confinement et à ce sur-confinement et ce besoin qu’avaient ces artistes de travailler et de répéter leurs figures ; car ce sont des artistes voire des sportifs de haut niveau qui ont besoin de s’entrainer, nous avons été très réactifs pour subvenir à leurs besoins. […] Lors de ce deuxième confinement, on s’est vite interrogés sur ce que l’on pouvait faire pour eux. Immédiatement, le Grand Chalon a proposé la mise à disposition du Théâtre du Port Nord et donc très vite en une semaine (en 10 jours très exactement), on a monté cette résidence. Il faut savoir, que ce sont des gens qui viennent de toute la France, représentés par 11 nationalités différentes qui sont actuellement sur ce plateau et qui sont au travail. Ils ont été mis en capacité de pouvoir s’entraîner ici à Chalon. Donc très vite, il fallait des moyens parce que tous ces artistes que vous voyez là, sont payés en répétition. C’est d’ailleurs le Ministère de la Culture et nous, la Direction Générale de ce projet, qui avons débloqué en 1 semaine une enveloppe assez conséquente pour pouvoir payer les artistes et organiser leur séjour ici (location du gîte de Lux, location de voitures…). Je dois dire que nous avons été ultra-réactifs pour réaliser cette convention à résidence. Ils sont arrivés, il y a dix jours, et ils partiront demain soir (vendredi). Nous en avons bien sûr profité pour avoir quelques liens avec leur tutelle […] D’ailleurs cette compagnie viendra faire une représentation ici au mois de mai 2021 avec leur spectacle intitulé ‘Moedus’ (4 à 5 représentations) […] Avant le confinement, il faut savoir qu’ils devaient jouer à la Villette, le grand Centre du Cirque, et là, ils repartent à Saint-Quentin en Yvelines pour ensuite partir en tournée dans le monde entier. Vous connaissez le cirque ‘Plume’, la grosse compagnie de cirque ? Et bien, ils arrêtent et maintenant c’est la compagnie ‘X Y’ qui prend le relais avec une notoriété internationale et qui fait vivre également beaucoup d’artistes circassiens car elle compte plus de 50 personnes. Ils ont été ravis d’être à Chalon-sur-Saône et l’on peut que se féliciter d’avoir cette capacité sur notre territoire de pouvoir s’adapter et de réagir très vite ! ».

Sébastien Martin : « Malgré ce confinement, on a quand même fait de la création culturelle à l’Espace des Arts et à Chalon! A chaque confinement, cela a été le cas ; pour le premier il y a eu cette formidable initiative avec le spectacle ‘Le Cabaret sous les balcons’, et puis là, pour le deuxième confinement, accueillir la compagnie ‘X Y’, c’est une chance pour nous que d’accompagner et d’accueillir une compagnie comme celle-là. Ce sont des gens qui sont en tournée internationale 365 jours / 365 et c’est sans doute la compagnie française aujourd’hui la plus renommée et la plus réputée. C’est très important aussi qu’ils aient de très bonnes relations avec l’Espace des Arts car c’est grâce à cela qu’ils sont à Chalon aujourd’hui ! Surtout que partout, demain, ils iront expliquer qu’ils ont pu reroder leur spectacle ici grâce à L’EDA, à Chalon, dans les équipements du Grand Chalon ! C’est un plus pour le rayonnement culturel du territoire. Vous voyez malgré le confinement, on arrive à faire des choses ! ».

Le photoreportage info-chalon.com

J.P.B                      

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche