CERISIERS A LUX - La mairie réagit et précise les choses

Communiqué de presse de la commune de Lux

 

« Ce jeudi 10 décembre, le Conseil municipal était régulièrement convoqué dans la salle habituelle de la mairie de Lux. Afin de respecter les instructions préfectorales liées au contexte sanitaire, ce Conseil devait se réunir sans public, la population étant confinée.

A l’ouverture de la salle, Madame Peltrat, Présidente de l’association « Sauvons les cerisiers de Lux » est entrée. Afin de respecter les consignes sanitaires, il lui a été demandé de quitter les lieux ce que Mme Peltrat a refusé de faire à plusieurs reprises. L’ordre du jour sur lequel figurait la notion de huis-clos lui a été présenté. Elle s’est entêtée dans son refus pendant plusieurs minutes. La situation aurait pu en rester là si Mme Peltrat avait accepté de quitter les lieux.

Devant son refus obstiné, après avoir consulté les élus du Conseil municipal, je me suis résolu à faire appel à la Gendarmerie afin de faire respecter l’interdiction du public.

Concernant la construction de la maison d’accueil pour séniors, le Conseil municipal s’est prononcé, durant cette séance, à l’unanimité pour le maintien du projet sur le terrain « des cerisiers » et ne demandera pas de modification du PLUI sachant que le projet est situé sur le seul terrain dont la commune est propriétaire et pouvant accueillir ce type de construction. Les autres terrains évoqués par l’association accueillent le terrain d’entrainement du club de foot, et sont destinés à une extension à moyen terme de l’espace enfance Yves Coppens pour la construction de salles périscolaires. D’autres n’appartiennent pas à la Commune.

Contrairement à ce qu’affirme la Présidente de l’association, ce terrain n’est pas le seul terrain arboré de la Commune. A travers 3 projets réalisés en 2020, dont 2 en partenariat avec le Grand Chalon, ce sont 150 arbres et 540 arbustes qui ont été plantés sur le territoire luxois :

  • -  15 arbres et plusieurs centaines de plantes vivaces rue et place de la Libération.

  • -  41 arbres et 320 arbustes le long du bief de la Noue pour freiner la propagation de la jussie (plante invasive)

  • -  80 arbres et 210 arbustes dans le cadre de la restauration écologique à l’aval de la Corne, rivière qui traverse

    notre commune.

    Avec le reliquat de crédits 2020, 12 arbres dont des cerisiers ont été achetés et seront implantés sur plusieurs terrains communaux.

    Le Conseil municipal que j’ai l’honneur de présider n’a donc aucune leçon en matière d’écologie à recevoir de la part de la Présidente de l’association « Sauvons les cerisiers de Lux ».

    D’ailleurs son comportement et son obstination nous amènent à nous interroger sur la vraie raison qui la pousse à combattre ce projet. Le terrain des cerisiers est en limite de sa propriété et de sa piscine.

    Ce projet social de construction d’une maison d’accueil pour séniors est attendu par de nombreux habitants de Lux et des alentours. C’est un projet d’intérêt général. Il ne doit pas se heurter à des intérêts particuliers.

    Je reste prêt à présenter le projet à l’association dès que l’OPAC sera en mesure de nous fournir les premières esquisses de cette construction, une fois que l’architecte aura été retenu au terme de l’appel d’offre en cours. Aujourd’hui, nul ne connait les incidences de l’implantation de notre future MAS sur les cerisiers. Nous avons d’ailleurs demandé à l’OPAC dans ses critères de retenir le projet où le plus d’arbres seront préservés. »

    Stéphane HUGON, Maire de LUX

lire l'article sur info-chalon.com

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche