A Saint-Vallerin, un appel à participer à un projet de jardin de sous-bois

Nouveaux habitants à Saint-Vallerin, près de Buxy, nous souhaitons développer ce qu’on appellera « Le jardin du sous-bois ». Il s’agira de participer à la création de ce jardin puis à l’entretenir et exploiter ensemble.

Le lieu sera situé sur notre terrain et mis à disposition des adhérents selon des modalités à trouver ensemble.

Nous souhaitons un projet centré sur la notion de transmission, que ce soit entre humain et espèces vivantes où entre êtres humains.

Ce « jardin sous-bois » sera un lieu d’apprentissage lors de la création du jardin et de partage avec les personnes possédant la terre, les écoles environnantes et toutes personnes souhaitant s’impliquer.

Notre « jardin du sous-bois » est un espace de culture basé sur le modèle d’un sous-bois organisé selon les besoins du lieu. Il dispose d’une diversité d’arbres, d’arbustes et de plantes évoluant sur différents étages (ou strates, détaillées un peu plus bas).

Ce type de culture est conçu pour apporter, sur une petite surface, une production condensée d’aliments diversifiés ainsi qu’une source de matières organiques pour de multiples usages. La forêt produit du bois (matériaux de construction ou d’artisanat) mais aussi du paillis, des déchets verts pour le compost... et bien sûr des fruits.

Une fois arrivé à maturité, ce système nécessite peu d’entretien : il suffit de tailler les branches des plus hauts arbres pour laisser passer la lumière aux étages inférieurs. Les combinaisons de plantes, la tombe des feuilles et la gestion de l’eau dans le sol par les arbres assurent la fertilité du sol. Selon certains modèles, un demi hectare permet de nourrir jusqu’à 10 personnes à l’année.

Le modèle de forêt nourricière créé dans les années 1960 par Robert Hart. pionnier dans le domaine, propose une culture sur 7 strates en s’inspirant du fait que la forêt naturelle se divise en plusieurs niveaux distincts. En voici les différentes couches :

  •   Canopée : hauts branchages d’arbres fruitiers

  •   Arborée basse : arbres fruitiers sur porte-greffe nain et noix

  •   Arbustive : arbustes fruitiers (type cassis et autres baies)

  •   Herbacée : légumes et herbes vivaces

  •   Couvre-sol : plantes comestibles se propageant horizontalement

  •   Souterraine : plantes cultivées pour leurs racines et tubercules

  •   Verticale : plantes grimpantes (type vignes)

Mail [email protected]  Contact : Jérôme PERRET

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche