Après les Hauts-de-France et l'Ile de France c'est au tour de la Bourgogne-Franche Comté de suspendre ses premières injections faute de dose.

Faute de doses suffisantes à injecter, la campagne de vaccination va s'arrêter en Bourgogne-Franche Comté également.

Aucune dose de vaccin ne sera délivrée aux établissements de santé à compter du 2 février, "compte tenu de la situation extrêmement tendue sur les doses de vaccins, et la nécessité de garantir la deuxième injection pour les personnes déjà vaccinées". C'est le message qui a été adressé et qui concerne trois régions françaises pour le moment, les Hauts de France, l'Ile de France et la Bourgogne-Franche Comté. 

Un nouveau couac sur la gestion COVID alors que les industriels pharmaceutiques jouent la montre, et qu'ils réduisent leurs productions, ou pour le moins la rééquilibre. 

Si vous avez été vacciné et que vous attendez la 2e injection, pour le moment, il n'y a aucun problème. Votre rendez-vous est maintenu. Si vous avez pris votre rendez-vous pour votre première injection, vous risquez de recevoir une notification précisant les nouvelles modalités. 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche