Coup d’œil dans le rétroviseur sur les activités des vacances de février au centre de loisirs et à l’ERJ  de Châtenoy-le-Royal

Les vacances de notre zone sont terminées, cependant pour ces vacances d’hiver, les jeunes et les ados de la commune ont de nouveau bénéficié de nombreuses activités proposées par le centre de loisirs de l’Arc en Ciel et l’Espace Royal Jeunes.

Le centre de loisirs de Châtenoy-le-Royal a accueilli 138 enfants de 3 à 11 ans sur les 2 semaines de ces vacances d’hiver 2021.Toutes les mesures sanitaires ont été prises en compte pour la programmation des activités avec entre autre l’interdiction de faire du sport en salle. Toutes les activités possibles ont permis aux jeunes enfants de se dépenser et d’oublier, entre guillemets, un peu la situation actuelle.

Axé sur le bien-être des enfants

Alexandra Bourgogne, Ophélie Thomas, Pauline Boisfard et toute l’équipe d’animatrices et animateurs œuvrent en permanence pour le bien-être des enfants et avaient concocté plein de thématiques pour occuper tout ce petit monde.

Des axes dominants pour distraire, éveiller l’esprit, la créativité des enfants :

-une thématique contes et légendes en partenariat avec la bibliothèque

-des interventions autour du graphisme et du théâtre

-un projet d’origami avec la confection de colombes.

Inclure les activités au regard du handicap

Pour aller plus loin dans sa démarche d’accueil, l’Arc en Ciel, en partenariat avec le Pôle Enfance handicap, a installé un espace  ̏SNOEZELEN˝ pour faciliter l’inclusion d’enfants porteurs de handicap. 

En quelques mots, c’est un espace d’activité dédié à l’exploration sensorielle, à la détente et au plaisir. Il permet de stimuler 5 sens : l’ouïe, l’odorat, la vue, le goût et le toucher. Cet espace a été mis en place grâce au matériel prêté par le Pôle Enfance handicap.

Des activités et des ateliers pour les Ados

L’Espace Royal Jeune a accueilli 40 jeunes ados de 11 à 16 ans. Avec une adhésion annuelle, les ados peuvent bénéficier de tous les services du pôle jeunesse et l’accès libre est sans inscription. Comme pour l’Arc en Ciel, les dernières mesures sanitaires et recommandations ont été appliquées à savoir pas de sport en salle. 

Pour ces vacances, l’équipe pédagogique a proposé deux activités par jour (ou demi-journée), un atelier sur deux jours et des créneaux d’accueil libre pour laisser la possibilité à chaque ado de choisir ce qui lui convenait le mieux ; elle a adapté, transformé certaines animations pour permettre aux jeunes ados d’en profiter au maximum.

Sous l’œil bienveillant de Léogadie Duplat, responsable de l’ERJ, de Saïd Fergani et Julien Bressan les deux animateurs permanents et professionnels de l'ERJ, les ados ont pu s’adonner à de nombreuses activités sur des thèmes riches en échanges et créativités.

Ils ont participé à la réalisation de super héros en grandeur nature sur combinaisons de chantier lors de la journée  ̏DC comics˝ ou encore pu s’initier au portrait façon personnage de manga avec la  ̏MANGAKA Chalonnaise Caro-lyn˝ en passant par l’atelier bricolage et la création de mobilier à partir de matériel de récupération. 

Un nouveau challenge a été lancé, appelé  ̏ défi robot˝ qui demande coopération et réflexion scientifique pour construire différents modèles fonctionnant à l’énergie solaire. La confection de plats ayant pour thème la Savoie et l’Asie, des muffins et crêpes pour les goûters, faisait partie des sujets choisis. Il ne faut pas oublier qu’ils ont eu aussi l’occasion de s’affronter lors de tournois de billard, babyfoot, tennis de table … et de se détendre avec les traditionnels jeux de société.

Une initiation au pilotage de drones

Le moment phare de ces vacances fût la participation de Guillaume Biausque de  ̏Ever Drone˝ qui est venu présenter tout un panel de drones aux jeunes. Drones de loisirs ou drones spécifiques, tous ces engins volants passionnent les ados et rien de tel qu’un spécialiste pour les initier au fonctionnement et au pilotage. Avant de tester les drones dans des conditions réelles, les jeunes pilotes ont dû s’exercer sur un PC simulateur de vol afin de bien appréhender l’espace disponible du gymnase. 

 

Guillaume leur a expliqué que tous les engins volants, dont font partie les drones, sont soumis à une règlementation très stricte de vol avec des zones interdites de survol. Belle expérience pour les participants à cette activité.

Avec des programmes aussi complets, les jeunes Châtenoyens(nes) doivent attendre avec impatience les prochaines vacances.

    C.Cléaux

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche