Les Climats de la Côte Chalonnaise... un outil promotionnel au service du territoire

Ils ne sont qu'une dizaine à siéger au sein de l'association.... Un rassemblement sans aucune connotation commerciale mais juste le plaisir de promouvoir.

Née sous l'impulsion de Bertrand Devillard et d'Aubert de Vilaine, l'association des Climats de la Côte Chalonnaise  est le fruit de cette volonté de se retrouver entre "bonnes volontés". 10 domaines... 5 appelations... Née il y a quasiment dix ans, la toute petite association se maintient ainsi dans cette volonté de ne pas s'agrandir et de jouer la partition la promotion des Climats de la Côte Chalonnaise. En 2020, c'est à Beaune que l'association s'était donnée rendez-vous alors que la COVID frappait à nos portes. Cette année, profitant de l'opération les Grands Jours en Caves, uniquement sur rendez-vous professionnels, les Climats de la Côte Chalonnaise ont joué une partition complémentaire en organisant deux journées dédiés exclusivement aux cavistes, sommeliers et autres professionnels, désireux de parfaire leurs connaissances sur les produits de la Côte Chalonnaise, de manière très intimiste avec une jauge réduite à la portion congrue. 

L'occasion de s'immerger en toute simplicité dans les millésimes 2018 et 2019 proposés par les dix domaines : Aladame et Cognard à Montagny, Château de Chamirey et De Suremain à Mercurey, Domaine de la Ferté, Laurent Mouton et Nicolas Ragot à Givry, Domaine Jacqueson et de la Folie à Rully et Domaine de Villaine à Bouzeron et Rully. 

Signes que l'après COVID se prépare, "on sent un frémissement international depuis une quinzaine de jours" a confié Amaury Devillard, "beaucoup de professionnels sont dans les starting-blocks. On attend comme tout le monde".

Laurent Guillaumé

Annonces

Pub BFC

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche