Agglomération chalonnaise

Chalon : À première Vue, des opticiens experts dans la vue des enfants dès la naissance

Chalon : À première Vue, des opticiens experts dans la vue des enfants dès la naissance

Être opticien pour enfant ne s’improvise pas. L’équipe chalonnaise de À première Vue est formée à cette prise en charge spécifique qui inclut les enfants handicapés et autistes. Une expertise garantie par le réseau national Optikid.

Photo de une : (de g. à dr.) Simon (stagiaire), Aude Alexandre, Denis, Gaëlle.

Le magasin d’optique À première vue, situé dans la ZA de Carrefour, est l’un des rares à être « référent enfant » : son équipe d’opticiens est formée à l’approche médicale et pédagogique des enfants. Les opticiens Aude, Denis et Gaëlle le vérifient avec leurs jeunes clients : l’optique enfant nécessite une approche très différente de celle des adultes, à plus forte raison les enfants porteurs de handicaps moteur ou mental.

Le magasin dispose donc d’un espace Optikid dont l’agencement est adapté aux tout jeunes clients : une chaise haute ici, des jeux, un chariot-présentoir coloré de lunettes de 0 à 2 ans. Mais ce n’est bien sûr que la partie visible de cette prise en charge particulière.

La garantie Optikid

Optikid est un réseau national d’opticiens qui assure des formations dans l’expertise de la vue des enfants de 0 à 9 ans : connaître les principaux défauts visuels du nourrisson et de l’enfant, leurs conséquences et les solutions à apporter ; être formé aux troubles visuels complexes (strabisme, amblyopie, vision binoculaire, cataracte congénitale) ainsi que leurs traitements ; être formé à la cause de la dyslexie et à l’aide d’un équipement optique ; pouvoir équiper un bébé grâce à des formations méticuleuses et des montures adaptées.

La prise en charge spécifique ne s’arrête pas là : Optikid forme également ses opticiens à la prise en charge optique de l’enfant handicapé ou autiste.

Quelle est la spécificité de la prise en charge du handicap ?

Cette question, nous l’avons posée à Denis, opticien de l’équipe À première Vue. Sa plus jeune cliente a 7 mois, elle est atteinte de trisomie 21.

« Dans le cas d’un enfant atteint d’un handicap cérébral, que ce soit trisomie ou autisme, le premier contact requiert tous nos soins. Avant le premier rendez-vous, un questionnaire préalable permet d’établir avec les parents les conditions optimales pour recevoir leur enfant. Notre premier objectif est d’éviter toute source de stress supplémentaire, mettre à l’aise l’enfant et ses parents. Nous adaptons alors l’environnement et l’ambiance du magasin selon la sensibilité particulière de l’enfant : ce peut être moins de lumière, moins de bruit, voire pas d’autre client lors de la visite. Le deuxième objectif est d’optimiser le temps de la visite : nous présélectionnons des montures adaptées au trouble visuel et aux besoins particuliers de l’enfant. Dans certains handicaps moteurs, l’enfant peut avoir une sensibilité accrue de la face, ou besoin d’une monture qui puisse se manipuler d’une seule main. Il faut donc chercher à adapter une monture, avec un matériau souple, léger et manipulable. Les charnières Flex, la sangle élastique amovible sont d’autres exemples de dispositifs adaptés. Les verres peuvent être amincis pour diminuer le poids de la monture.

Pour équiper un enfant porteur de handicap, il est indispensable d’établir un bon contact avec lui, ne serait-ce que pour la prise de mesures qui nécessite sa collaboration. Sans oublier de rassurer ses parents. »

On l’aura compris, savoir réserver un accueil spécifique, rassurer et équiper les plus jeunes requiert un réel savoir-faire et des compétences spécifiques.

L’assurance Optikid, c’est aussi une collaboration avec tous les acteurs du monde médical et paramédical : hôpital, ophtalmologistes, orthoptistes, pédiatres, infirmières, médecins généralistes… Et apporter une réponse à toutes vos questions : À quel âge faut-il que j’emmène mon enfant consulter un ophtalmologiste ? Comment faire pour que mon enfant garde bien ses lunettes ? Pourquoi est-il conseillé d’avoir des montures rondes ou ovales ? Quels sont les premiers signes d’un trouble de la vue chez les enfants ?

Par Nathalie DUNAND
nathalie.infochalon@gmail.com


À première Vue par Alexandre
2, rue René Cassin – ZA Carrefour – Parking facile et gratuit
71100 Chalon-sur-Saône
Tél. : 03 85 49 20 50
FB : https://www.facebook.com/odepol/

Pour en savoir plus :
https://optikid.fr/le-savoir-faire-optikid