Chalon sur Saône

Cérémonie des vœux de la Croix Rouge Française de Chalon-sur-Saône

La Croix Rouge Française qui fête ses 150 ans d'existence, cette année. Vendredi soir, l'unité locale du Chalonnais présentait ses vœux, lors d'une cérémonie, à l'Hôtel Ibis Europe, devant de nombreux bénévoles, partenaires et autorités. Plus de détails avec Info Chalon.

En 1859, Henry Dunant, un homme d'affaires philanthrope originaire de Suisse, découvre les horreurs de la guerre, à la bataille de Solferino, qui opposa les troupes piémontaises et françaises sous la conduite de Napoléon III, d'une part, et l'armée autrichienne, de l'autre, du nom de cette petite ville italienne près de Mantoue. Marqué par les scènes atroces dont il est témoin sur champ de bataille et l'absence de soins prodigués aux blessés dépourvus d'assistance et abandonnés à leurs souffrances , après avoir lui-même organisé les secours, il propose de créer des sociétés de secours civiles susceptibles de se préparer, en temps de paix, à venir en aide à tous les soldats blessés et malades sans distinction.


Henri Dunant fondera le Comité international de secours aux militaires blessés.


En 1876, cette société change de nom. Ainsi, est né le Comité international de la Croix-Rouge...

 


Des vœux, des diplômes et de la galette des Rois
Vendredi, à 20 heures, c'était la cérémonie des vœux de nouvelle année de l'Unité Locale de la Croix Rouge de Chalon-sur-Saône, qui fête, cette année, ses 150 ans, en présence de nombreux élus, des représentants des autorités et des bénévoles, dans la salle des fêtes de l'Hôtel Ibis Europe, situé au 2 rue Georges Feydeau.


Tour à tour Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, Marie Mercier, sénateur de Saône-et-Loire, et Camille Monnot, président de l’Unité local de Chalon-sur-Saône, ont pris la parole.


Au cours de la cérémonie, Stéphanie Sposito, Cyril Moine ainsi que Florian Riboulet se sont vus remettre un diplôme de formateur Équipier Secouriste (PSE1 et PSE2), Élodie Gautret, Gaëlle Mejjad et Abdel Karim Younous Moussa, ont, quant eux, reçu leur diplôme de Premier Secours Civique de Niveau 1 (PSC1).


Aurélien Chevalier, à son tour, s'est vu remettre, des mains du maire, le document officiel attestant de sa nomination en tant que nouveau directeur local de l'Urgence et du Secourisme. Ce document lui a été remis par Nicolas Loichot, son prédécesseur, récemment nommé directeur territorial de l'Urgence et du Secourisme.


Après les remises de diplômes, c'était l'heure de la traditionnelle galette des Rois —calendrier oblige! — et au verre de l'amitié.


Une unité locale flambant neuve à la fin du mois
Lors de cette cérémonie, il a également été fait mention de l'installation, d'ici la fin du mois, dans la nouvelle unité locale, 13 Rue Claude Perry, en lieu et place de l'ancienne Régie des transports.


Les anciens locaux étant situés sur le terrain destiné à la construction du cinéma Mégarama Chalon. Le montant total des travaux, débutés en mai 2018, en collaboration avec les services de la Ville, qui avaient réalisé des travaux préparatoires au chantier de rénovation pour un montant de 150 000 euros, a été chiffré à 800 000 euros.


Avec 1 400m² de surface fonctionnelle et répondant aux dernières normes en vigueur, construit un peu sur le modèle d'un centre d'incendie et de secours (CIS) pour les sapeurs-pompiers, l'unité locale est vue comme une véritable base logistique et d'opération de la Croix Rouge Française, idéalement située entre Lyon et Dijon, avec pour fonction de centraliser les activités de l'antenne.


Le rez-de-chaussée sera consacré à la pharmacie, au stationnement des véhicules d'intervention, aux locaux techniques ainsi qu'au matériel de secourisme. L'étage, quant à lui, disposera d'un local d'acccueil, d'une cuisine, d'une partie dédiée au personnel administratif, avec une grande salle de réunion mais aussi un espace pour la formation, un autre destiné aux apprentissages des secouristes, ainsi qu'une partie à vocation d'hébergement pour les stagiaires.


Le nom des nouveaux locaux a été annoncé, lors de cette cérémonie, par Nicolas Loichot, qui est aussi infirmier au Centre hospitalier William Morey, : Espace Saint-Pern et d'Assignies.

 

Plus de 800 000 euros de travaux et un bon volet collaboratif
Les 2 tiers du budget proviennent du siège national de la Croix-Rouge Française, du Département de Saône-et-Loire et de la Région Bourgogne Franche-Comté, le reste étant un emprunt sollicité par l'antenne locale.


L'unité locale a aussi bénéficié du soutien de partenaires locaux, par le don de matériaux de construction, le prêt d'outillage ou du bénévolat dans les travaux.


Le financement du monte-charge, d'un montant de 30 000 euros, quant à lui, a fait l'objet d'une participation externe, suite au succès de sa campagne de financement participatif via Internet (crowdfunding).


L'antenne locale chalonnaise de la Croix-Rouge bénéficie également d'un établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR), le plus grand de la région Bourgogne Franche-Comté avec 178 places d'hospitalisation, à proximité du Centre hospitalier William Morey, qui consolide sa présence sur Chalon-sur-Saône.


Cet établissement flambant neuf reprend l'activité du centre de rééducation historique de Mardor, implanté à Couches, qui a fermé le 31 mars 2019.


En attendant, son installation prochaine dans les nouveaux locaux, situés vers le cimetière de l'Ouest (Boucicaut), les bureaux sont toujours au 15 Impasse de la Tranchée.

 


Étaient également présents, hormis les représentants de la Police nationale, de la Gendarmerie et des sapeurs-pompiers de Chalon-sur-Saône, Annie Lombard, vice-présidente du Grand Chalon chargée des Solidarités, de la Cohésion sociale, de l’Emploi et de la Politique de la Ville, Nathalie Leblanc, et cheffe de file de la liste Cultivons Chalon (socialistes) aux municipales, Pierre Desray, président de la délégation régionale de la Croix Rouge de Bourgogne Franche-Comté, Jean-Guy Cinquin, président de l'antenne départementale de la Croix Rouge Française, Sébastien Martin, président du Grand Chalon, Alain Rousselot-Pailley, chef de file de la liste Ensemble Chalon (LREM) aux municipales, Hervé Dumaine, 1er adjoint au maire de Chalon-sur-Saône en charge de la sécurité et de l'administration générale-correspondant défense, Joël Lefèvre, adjoint au maire de Chalon-sur-Saône en charge de l'Espace public, et Jean-Paul Flatot, formateur radio, animateur TCAS et bienvenue à l'Unité locale de la Croix Rouge, pour ne citer qu'eux.

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche