Culture

Vernissage lundi de l'exposition de la CIMADE 71 aux Abattoirs

Hier, en fin d'après-midi, avait lieu l'inauguration de l'exposition de la CIMADE 71, aux Abattoirs. Une exposition sous le signe des résistances. Plus de détails avec Info Chalon.

Lundi, à 18 heures, aux Abattoirs, avait lieu l'inauguration de l'exposition de la CIMADE 71.


À l'origine acronyme de Comité inter-mouvements auprès des évacués et fondée le 18 octobre 1939, peu après le début de la Seconde Guerre mondiale, par le Comité Inter-Mouvements de jeunesse (CIM), groupement de mouvements protestants dont certains liés au scoutisme et réunissant Éclaireuses et éclaireurs Unionistes de France, Unions Chrétiennes de Jeunes Gens et de Jeunes Filles et Fédé, en vue de «témoigner de l’amour du Christ», la CIMADE est une association loi 1901 de solidarité active et de soutien politique aux migrants, aux réfugiés et aux déplacés, aux demandeurs d'asile et aux étrangers en situation irrégulière.


Au fil de ses 80 ans d'existence, la CIMADE a adapté son action aux enjeux de l'époque. À partir de la fin des années 70, l'association s’implique de plus en plus en réaction aux projets de loi réduisant les droits des immigrés.


Avec les résistances comme thématique, cette année, l'exposition a lieu de 17 heures à 20 heures, lundi, mardi, jeudi et vendredi, et dès 15 heures, mercredi, samedi et dimanche (scolaires sur RDV).


Intitulée «Les artistes résistent», cette manifestation culturelle est organisée par Annick Piobetta, Annie Larroque et Marie-Pierre Largeot, toutes 3 bénévoles à la CIMADE 71, avec le soutien du Grand Chalon.


L'exposition a droit à une belle affiche signée Parvati, artiste du Nâga, atelier Chalonnais d’art collectif dédié au street art et à la culture underground.


L'association, dont la branche locale est présidée par Nicole Vercey et qui compte 8 bénévoles, tient une permanence les mardis après-midi et les jeudis matin, à l'Espace Jean Zay de la Maison des Associations.


«Nous avons lancé un appel et nous avons reçu des réponses de 17 artistes et 2 associations», explique la présidente de la CIMADE 71, à l'issue de ce vernissage.


Parmi les artistes, citons, entre autres, Vincente Blanchard, une artiste-sculpteur normande installée à Zimmersheim (Haut-Rhin) depuis 1991, qui travaille le fil d'acier; Laurence Demange, artiste autodidacte de Rouffilhac (Lot) et grande fan de l'œuvre littéraire du regretté Terry Pratchett— preuve de bon goût! —, qui nous propose des dragons et une étrange légumineuse ou encore le Chalonnais Leto Punk Poésie, également rappeur et professeur d'EPS au lycée professionnel Thomas Dumorey, venu avec une magnifique fresque de robots.


Notons que cette exposition entre dans le cadre de la la Semaine des Solidarités et qu'elle se termine le 1er décembre.


Entrée libre (coin lecture pour les enfants).

 

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche