Saône et Loire

Masques, jardins familiaux ou déchèteries, la ville de Mâcon fait le point et communique

POINT SUR LES COMMANDES DE MASQUES

 

La Ville de Mâcon a participé dès le début de la crise à l’effort national en fournissant tout son stock de masques FFP2 au Centre hospitalier de Mâcon. Ce sont ainsi 26 800 masques qui ont été transmis au personnel soignant en première ligne dans la lutte contre le coronavirus et qui en avait cruellement besoin.

Afin de protéger les personnels communaux dans la continuité de leur mission de service public Jean-Patrick Courtois, par l’in­termédiaire de l’Association des maires de France, a passé commande de 3 000 masques chirurgicaux, dès le début du mois d’avril.

Les premiers masques (environ 30% de la commande, soit 900 masques) ont été livrés à ce jour. Ils sont destinés prioritairement aux agents les plus exposés et en contact direct avec les habitants : agents de la police municipale, du service état civil, accueil mairie, services techniques, etc.

La Ville a également passé commande, conjointement avec Mâconnais Beaujolais agglomération (MBA), de 54 000 masques pour la mairie et 54 000 masques pour l’agglomération.

L’agglomération a, de plus, commandé 200 000 masques chirurgicaux supplémentaires pour assurer la sécurité des agents de l'agglomération et bien sûr pouvoir répondre au besoin des agents de Mairie si nécessaire.

Ces masques sont destinés à accompagner les différentes phases de déconfinement dans les écoles, à la médiathèque, les centres sociaux ou encore les organismes qui en auraient besoin : les asso­ciations caritatives, les Éhpad, etc.

 

Concernant les masques familiaux, 100 000 masques en tissus aux normes AFNOR ont été commandés pour l’ensemble des communes de l’agglomération. Ils seront reçus en 2 temps dès le 11 mai et jusqu’au 18 mai. Ces masques sont garantis par la société GEDIVEPRO pour être lavés jusqu’à 50 fois.

Ainsi avec les masques prévus par l’Etat (35 000 pour la ville de Mâcon soit 1 masque /habitant), chaque mâconnais disposa gratuitement de 2 masques homologués.

Ces masques permettront à la population d’attendre que soit mis en vente dans les pharmacies et les commerces des masques mis à disposition par l’Etat.

 

REOUVERTURE DES JARDINS FAMILIAUX

 

Le Maire a entendu les demandes de nombreux Mâconnais et a obtenu du préfet la réouverture des jardins familiaux. Leur réouverture va permettre aux familles plus modestes de cultiver leurs propres fruits et légumes tout en respectant les règles de distanciation sociale.

L’accès aux jardins familiaux va aussi offrir aux parents et enfants une bouffée d’oxygène et de verdure juste au pied des immeubles.

Afin de respecter les règles de protection sanitaire, les locataires doivent se déplacer indivi­duellement et se munir du formulaire de déplacement dérogatoire soigneusement renseigné, complété par le titre d’occupation du jardin.

Une fois sur place ils pourront respecter les horaires d’ouverture prévus par le règlement du jardin et ne doivent remplir que les travaux strictement nécessaires à son entretien, à l’exclusion de tout rassemblement.

 

REOUVERTURES DES DECHETERIES

 

Sur autorisation du Préfet de Saône et Loire, les déchetteries de Mâcon (située à la Grisière) et de Vinzelles seront rouvertes à partir du 27 avril de manière partielle afin de répondre à la demande des usagers.

Les particuliers et les professionnels inscrits pourront à nouveau s’y rendre munis de leur attestation de déplacement dérogatoire renseignée au motif de « déplacement pour effectuer des achats de premières nécessités ».

L’aide du gardien pour décharger les véhicules ne pourra malheureusement être sollicitée.

Jours et heures d’ouverture :

-          Déchetterie de Mâcon : du lundi au mercredi de 9h à 17h sans interruption

-          Déchèterie de Vinzelles : le jeudi et le vendredi de 9h à 17h sans interruption

Aucune ouverture n’est prévue le samedi et le dimanche

Pour protéger la santé et la sécurité des agents et des usagers, les mesures de distanciation sociale sont à appliquer. Afin également de limiter les files d’attente trop longues des mesures particulières sont en place :

-          Un filtrage par place d’immatriculation : les véhicules dont les plaques minéralogiques présentent un nombre pair sont autorisés à rentrer les jours pairs. Le même principe est appliqué pour les plaques impaires.

-          5 véhicules autorisés en simultanés sur la plateforme de dépôt

-          Renfort du personnel sur site : 2 gardiens et 2 médiateurs

-          Plan de circulation aux abords des sites pour organiser les files des véhicules

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche