Société

Lancement officiel de l'action juridique Stop Linky au fond dans 14 départements dont la Saône et Loire avec près de 2000 plaignants au total

Communiqué de presse action juridique Stop Linky 

A l'initiative des collectifs Stop Linky 5G Auvergne Rhône Alpes/Saône et Loire & de leur défendeur Me Raffin

Lancement officiel de l'action juridique Stop Linky au fond

Dans 14 départements dont la Saône et Loire avec près de 2000 plaignants au total La lutte Stop Linky plus que jamais d'actualité

dans la course au tout numérique, accélérée par la pandémie actuelle

Notre combat Stop Linky s'inscrit plus que jamais dans l'actualité : le premier objet connecté imposé, le capteur Linky, tant contesté depuis plus de 5 ans a fait l'objet d'une demande d'être utilisé comme un indicateur d'occupation de son domicile notamment à Nice1.

Utilisation que nous avions dénoncée comme un risque majeur de remise en cause de nos libertés D’autres stratégies de pistage se mettent en place telle que l'application Stop Covid 192 et s'installe,

sans un véritable débat démocratique, une société du tout connecté, déshumanisée et liberticide.

Les remises en cause de nos libertés et les enjeux pour notre santé n'ont jamais été aussi grands.

En dépit des premières Mise En Demeures individuelles et collectives déjà envoyées à Enedis, nous entamons conformément au décret du 11 décembre 20193, une demande de résolution amiable des litiges, rendue obligatoire avant toute saisine du juge. Sans obtention de garantie de non pose et de dépose des Linky installés de force, nous saisirons de manière déterminé un Tribunal Judiciaire de Saône et Loire avec 283 plaignants dès que possible.

Nous soutenons qu'Enedis doit respecter le refus des usagers, et que ces capteurs posent des problèmes en matière de santé, de sécurité et d'environnement.

En permettant une traçabilité implacable de nos faits et gestes dans nos domiciles, ils constituent une intrusion dans notre vie privée. Tous ces arguments seront développés dans notre assignation en cas d’échec de la conciliation et sont exposés dans notre lettre établie par notre défendeur Me Raffin à Enedis

Nous restons plus que jamais mobilisés pour s’opposer au déploiement des capteurs Linky mais aussi au monde tout connecté de la 5G

Contact : [email protected] 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche