Bourgogne

Découvrir le Morvan : le musée des fouilles des Fontaines Salées

Baignée par la Cure, à l’abri de la colline éternelle de Vezelay et à l’ombre de l’église de St Père-sous-Vezelay se trouve le musée des fouilles des Fontaines Salées.

Ce musée mis en place dans les années 1990, s’ouvre aux visiteurs afin de faire découvrir les découvertes effectuées sur le site. Une grande page d’histoire, de la préhistoire aux Temps modernes. 

Répartie sur quatre salles l’histoire des Fontaines Salées se déroule au travers de silex préhistoriques, de cornes de bovidés, de céramiques gallo romaines, d’éléments de parure et fers médiévaux. Un puits en bois rappelle le captage des sources vers 2500 avant JC. Puis vers 900 avant J.C. la population incinère ses morts et ensevelit leurs restes dans des urnes de céramiques, deux d’entre elles sont conservées au Musée.

Arrive l’époque gauloise ou des artisans habiles tirent profit des enseignements romains pour perfectionner certaines de leurs techniques. Ainsi officines de potiers, travail des métaux, ateliers de souffleurs de verre, techniques architecturales, associent la maçonnerie aux traditionnelles constructions de terre et de bois, le tout construit au fil à plomb découvert dans l’enceinte des Fontaines Salées.

La torque orné d’une tête de panthère est un des objets rares retrouvés sur les sites ou encore des fragments de décor architectural ou mobilier évoquent le cadre de vie d’une riche famille gauloise après la conquête romaine. Fibules, colliers, bracelets et bagues donnent un très bel aperçu des modes vestimentaires de l’époque.

L’établissement thermal est reconstitué grâce aux divers éléments de constructions, au décor des thermes et au mobilier provenant de ceux-ci. Les blocs sculptés présentés dans la cour du Musée proviennent du temple de la source sacrée qui rassemblait les Gaulois entre le 2e et le 1er siècle avant J.C. Les ex-voto trouvés sur les lieux témoignent des offrandes faites aux dieux tels que Taranis, et aux déesses mères, Vénus, Amphitrite.

Indiscutablement les Fontaines Salées ont été un centre d’échanges jusqu’à l’époque de Louis XIV et les monnaies, vaisselle, armes ou tout ce qui servait à mesurer le sel, prouvent de la présence importante de ce commerce autour de ce qui a été en premier lieu des Thermes. Un musée qui mérite d’être visité pour compléter celle du site des Fontaines Salées.

JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche