Chalon sur Saône

«Fiers d'être apprentis», vif intérêt du public pour le salon de l'apprentissage et de l'alternance au Parc des expositions de Chalon-sur-Saône

Ce samedi, était organisé au Parc des expositions de Chalon-sur-Saône, «Fiers d'être apprentis». Info-Chalon revient sur le déroulement de cette La 5ème édition du salon de l’apprentissage et de l’alternance, lequel a rencontré un beau succès.

C’est un constat. En fin d'année, environ 150 offres de contrats en apprentissage étaient encore non pourvues dans tous les secteurs en Saône-et-Loire.


L'organisation interconsulaire est le fruit de l'alliance entre les 3 réseaux consulaires (Chambres d’agriculture, Chambres de Métiers et de l’Artisanat, Chambres de Commerce et d’Industrie) qui représentent de nombreuses entreprises, de toutes tailles, couvrant tous les secteurs d’activité, sur l’ensemble du territoire, partagent une conviction, une même vision de l’apprentissage.


Forte de cet amer constat, l'organisation interconsulaire réagit en organisant son cinquième salon de l’apprentissage et de l’alternance, qui se déroulait ce samedi 23 mars, de 9 heures 30 à 17 heures, au Parc des expositions de Chalon-sur-Saône. La première édition avait eu lieu en 2015, à Mâcon, avait remporté un vif succès.


Du CAP au diplôme d'ingénieur, l'apprentissage jusqu'à l'âge de 30 ans
Au programme de cette cinquième édition de «Fiers d'être apprentis», les espaces métiers, conseils, multimédia et entreprises. Nouveautés, cette année, la Place des métiers et le Théâtre-Forum.
Du CAP au Bac + 5, l'espace métiers regroupe les secteurs du bâtiment, de l'industrie, de la coiffure, de l'hôtellerie-restauration, des services aux personnes, de l'industrie alimentaire, de l'agriculture et de la forêt, de l'horticulture, des aménagements paysagers, de l'équestre, de la vigne et du vin, de l'immobilier, du management, du sport, du commerce et de l'informatique.


Cet espace était utile, d'autant plus qu'il s'agissait souvent de métiers sous tension comme dans l'agriculture. De nombreuses sociétés évoluant dans cette filière étaient présentes comme la société Matériel Agricole Gauthier, concessionnaire New Holland Agriculture et dont le siège social est à Saint-Germain du Bois. La société N°1 de l'agro-équipement en France possède 4 sites dans la région, bientôt 5 avec Génelard, dont un à Allerey-sur-Saône.


L'espace conseils permettait d'obtenir des informations et aide pour la recherche et le bon déroulement d'un contrat d'apprentissage. L'espace multimédia donnait accès aux sites Internet d'information sur les métiers et les offres d'emploi en apprentissage sur le site de «Fiers d'être apprentis». Ainsi, le visiteur avait la possibilité de travailler son orientation et son projet professionnel grâce au logiciel de test, Inforizon. Parmi les organismes présents, citons pêle-mêle, en dehors des 3 réseaux consulaires, l'EPIDE, Pôle Emploi, l'école de la 2ème chance, la Résidence Chalon Jeunes ou la Mission Locale du Chalonnais.


Cette dernière, installée à l'Espace Jean-Zay, au 4 Rue Jules Ferry, à Chalon-sur-Saône, accueille, informe, oriente et accompagne les jeunes en construisant avec eux leur parcours personnalisé vers l’emploi avec la mobilisation des partenaires locaux. La Mission locale du Chalonnais apporte un appui aux jeunes dans leur recherche d’emploi ainsi que dans leurs démarches d’accès à la formation, à la santé, au logement, aux droits, à la citoyenneté. Le réseau des missions locales remplit ainsi une véritable mission de service public de l’insertion.


L'espace entreprises, quant à lui, donnait l'occasion à des entreprises (40 exposants sur le salon) de présenter leurs offres pour la campagne en cours et elles pouvaient, le cas échéant, proposer aux candidats, des offres des entretiens de recrutement directement sur le salon. Des offres d'employeurs non présents étaient également proposées par différents partenaires sur le forum.


Au moins, 150 offres d'emploi sont à pourvoir.


L'apprentissage n'est pas une voie de garage
Parmi les deux nouveautés présentées, cette année, la place des métiers. Il s'agit d'un espace ouvert pour découvrir les métiers grâce à des démonstrations en alimentaire, service, bâtiment etc. Comme sur le stand des Compagnons du Devoir où Clément, 14 ans, de Cheilly-lès-Maranges, s'avère particulièrement intéressé par le métier de tailleur de pierre.


Ce salon s’adresse à tous les publics (scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi, salariés, parents, familles) et n’est pas réservé au public jeune. Les adultes pourront également trouver des informations concernant leur orientation et leur évolution professionnelle.


En effet, la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels a défini, en son article 77, une expérimentation permettant l'accès à l'apprentissage jusqu'à l'âge de 30 ans, par dérogation à la limite d'âge de droit commun fixée à 25 ans.


Autre nouveauté sur le salon, le Théâtre-Forum. Il s'agit d'une mise en scène ludique d'entretiens d'embauche, par deux comédiens. Tout au long de la journée, des échanges et des conseils étaient possibles, à l'espace multimédia.


Avec l'alternance, les apprentis entrent de pleins pieds dans la vie active. Ils travaillent et, contrairement à leurs amis qui fréquentent sont rémunérés.


«L'apprentissage n'est pas une voie de garage et ça, les jeunes l'ont bien compris. Ils sont de plus en plus nombreux à s'intéresser à cette filière qui permet l'accès à un emploi durable avec une bonne formation. Nous avons réuni ici l’ensemble des acteurs de l’emploi et de l’apprentissage et nous avons envie de faire tomber les barrières afin que les jeunes trouvent vraiment leur avenir professionnel. Et pour ce faire, les acteurs du territoire ont su tisser un partenariat profond, que ce soit les chambres consulaires, les collectivités, les missions locales dans un véritable esprit d’équipe. Cela donne de l'espoir dans la lutte contre le chômage des jeunes», nous dit M. Yann Durand, secrétaire général adjoint de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat pour la région Bourgogne section Côte d'Or, et qui souhaite que les visiteurs puissent repartir avec un projet «clé en main».

Parmi les invités, initialement conviés à l'inauguration du salon, à 14 heures, laquelle a été annulée, entre autres, Mme Marie Mercier, sénateur de Saône-et-Loire, M. Jean-Jacques Boyer, sous-préfet de Chalon-sur-Saône, M. Sébastien Martin, président du Grand Chalon et M. Franck Charlier, 2ème adjoint au maire de Gueugnon en qualité de conseiller régional délégué à l'apprentissage. 


Le salon a fermé ses portes à 17 heures et il est temps de faire les comptes… Verdict ? 1400 visiteurs sont venus arpenter les allées du Palais des expositions, ce samedi. Un nouveau record, amplement mérité, pour ce salon destiné à tout savoir sur l’apprentissage et l’alternance.

 

Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche