Chalon sur Saône

Tour de France 2019 : Le maire de Chalon-sur-Saône dresse un bilan de l'étape chalonnaise

Plus d'un mois après que Chalon-sur-Saône a été ville-étape du Tour de France, le maire, Gilles Platret, a répondu aux questions d'Info Chalon afin de dresser un bilan.

31 ans après, le Tour est revenu à Chalon-sur-Saône, c’était une volonté de la municipalité ?
L’arrivée d’une étape du Tour de France est le fruit d’un travail d’équipe qui a débuté dès le début de ce mandat. Jusqu’en octobre 2018 et la connaissance de la nouvelle, des contacts ont été établis auprès de l’organisateur, Amaury Sport Organisation (ASO). Il a fallu plusieurs réunions à Paris et sur place pour mener à bien le projet. L’obtention du label « Ville européenne du sport » en 2016 et d’une étape du Paris-Nice l’année suivante ont permis de montrer la capacité de Chalon-sur-Saône à promouvoir la pratique sportive et à accueillir des événements sportifs d’ampleur.


Combien a coûté l’organisation du Tour de France à Chalon-sur-Saône?
L’équipe d’Amaury Sport Organisation a fixé la somme de 144 000 euros au titre de l’accueil d’une étape du Tour de France. Dans le détail de la convention tripartite, la Ville et le Grand Chalon ont versé 72 000 euros chacun. Mais des subventions de la Région (43 000 euros) et du Département (25 000 euros) ont permis de réduire énormément le coût pour la Ville et l’Agglomération.


Comment le tracé du Tour à Chalon-sur-Saône a-t-il été défini?
 Le tracé du Tour de France a été défini par les équipes d’ASO qui ont un cahier des charges très précis en la matière. Les repérages ont été effectués par l’organisation deux ans auparavant. Il fallait, par exemple, prévoir un emplacement pour accueillir la centaine de semi-remorques aux abords de la ligne d’arrivée ainsi qu’un espace pour les véhicules de l’organisation et des médias stationnés pour l’occasion sur l’avenue Nicéphore Niépce. L’objectif que nous avons défendu dès le départ était d’offrir une arrivée en bords de Saône. Finalement, le tracé par la rocade s’est imposé du côté d’ASO, tout en cherchant à limiter au maximum la gêne pour les usagers en matière de circulation et de stationnement dans le centre-ville.

 
Pour rappel, l’étape du 12 juillet dernier, en partance de Belfort, est arrivée à Chalon-sur-Saône par la commune de Saint-Marcel en franchissant le Pont de Bourgogne pour ensuite emprunter la Rocade, la Route de Lyon et enfin le Quai Saint-Cosme pour se clôturer en bords de Saône au niveau du Pont Jean-Richard.


Avez-vous une idée de la fréquentation lors de cette 7ème étape du Tour?
out le monde s’accorde à dire qu’une telle étape ramène entre 20 à 30 000 spectateurs sur le parcours. Ce qui est probablement le cas à Chalon-sur-Saône où plusieurs milliers de spectateurs chalonnais, mais aussi venus de la France entière et de l’étranger se sont donnés rendez-vous du pont de Bourgogne jusqu’à la ligne d’arrivée pour apprécier l’ambiance festive et conviviale de ce rendez-vous sportif qui a débuté aux alentours de midi avec des animations organisées par ASO, la Ville et le Département de Saône-et-Loire. 


Accueillir une étape du Tour de France était-il rentable pour Chalon-sur-Saône ? Quelles sont les  retombées économiques pour notre ville?
C’est un gain formidable en matière d’image et de notoriété. Grâce au Tour de France, Chalon-sur-Saône a fait parler d’elle en France mais aussi partout dans le monde. C’est une manière de mettre en avant le patrimoine sportif, culturel et gastronomique local aussi bien auprès des touristes que des journalistes. Quant aux retombées économiques immédiates, c’est d’abord en matière hôtelière qu’elles ont pu être constatées. Mais le but, c’était l’image de la Ville. 


Le passage du Tour de France a principalement profité au secteur de l'hôtellerie et de la restauration, qu'en est-il des autres secteurs?
En plus des hôteliers et des restaurateurs, un bon nombre de commerçants ont également pu profiter de l’affluence des spectateurs du Tour de France ce jour-là du fait de la fréquentation. La venue du Tour de France a aussi bénéficié aux transports et aux acteurs du monde viticole. 


Une fois le Tour passé, que reste-t-il à Chalon-sur-Saône en terme d'attractivité? 
Le Tour de France a permis de mettre un véritable coup de projecteur sur la ville. Retransmis dans plus de 190 pays, c’est l’événement sportif le plus regardé par les Français (environ 5,5 millions de téléspectateurs au moment de l’arrivée) et couvert par 2 269 journalistes de 35 nationalités dont 300 présents au centre de presse installé au Parc des Expositions. Ce jour-là, par exemple, une équipe de CCTV (première télévision publique chinoise) a profité de l’événement pour tourner un reportage sur la ville en s’intéressant à son histoire à travers la Tour du Doyenné et l’invention de la photographie au musée Niépce.


Les spectateurs présents sur place ont pu profiter de l’événement pour découvrir Chalon-sur-Saône, son patrimoine et sa gastronomie. À travers les hélicoptères survolant la ville avant et après l’arrivée, les caméras se sont arrêtées sur plusieurs points d’intérêt comme la Saône, la Tour du Doyenné et son massif fleuri ou encore la cathédrale Saint-Vincent. Ces images en direct étaient retransmises une heure durant dans l’émission Vélo Club présentée par Laurent Luyat sur France 2. Sur les réseaux sociaux, Chalon a été aussi largement cité grâce au Tour de France. C’est un plus en matière de notoriété et d’image pour la ville. 


Chalon-sur-Saône accueillera-t-elle une étape du Tour de France l'année prochaine ou dans les années à venir?
Il est difficile d’annoncer un retour de l’événement dans notre ville mais les organisateurs nous ont fait part du bon accueil qu’ils ont reçu et de leur satisfaction quant au travail des agents de la Ville et du Grand Chalon présents sur le terrain. À l’inverse, nous pouvons souligner le professionnalisme d’ASO. La municipalité et le Grand Chalon se tiendront prêts si le Tour doit faire escale ou traverser Chalon dans les années à venir. C’est évidemment notre souhait et nous travaillons dans ce sens pour accueillir de nouveau un tel événement.


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche