Givry

La « Promenade mâchon du verre à pied » : un instant bachique des Musicaves à ne surtout pas manquer

Si les Musicaves sont une occasion exceptionnelle de voyager à deux pas de chez soi à travers des musiques des quatre coins de la planète*, c’est également l’occasion pour les autochtones de découvrir ou redécouvrir un terroir familier et un savoir-faire ancestral autour de l’appellation Givry. La « promenade mâchon du verre à pied » invite à un voyage sensoriel au cœur des vignes.

Si l’on fait généralement beaucoup de visites lorsque l’on voyage, on ne connait parfois pas toujours très bien ce qui se trouve à côté de chez soi. A l’inverse, on peut depuis chez soi découvrir le monde entier. Les Musicaves offrent à la fois un voyage aux quatre coins de la planète, à travers des musiques  méticuleusement sélectionnées par Philippe Perrousset, et dont parfois on ne soupçonnait même pas l’existence, et un tourisme très local, avec une immersion dans l’univers de Bacchus, à la porte de nos foyers.

 

Nombreux sans doute sont ceux qui connaissent et apprécient le vin de Givry. A la simple évocation de ce nectar local, certains ont de suite les oreilles qui se dressent, les yeux qui pétillent, et se remémorent de bons moments passés un verre à la main en bonne compagnie. Nombreux sont ceux qui assènent fièrement, sans trop savoir pourquoi, que le Givry était le vin préféré du Roi Henri IV. Cependant, moins nombreux sont ceux qui sauront parler de cette appellation et de ce qu’il y a autour de ces Pinots noirs aux robes carmin ou pourpre et de ces Chardonnay or clair.

 

Guillaume Le Bras, œnologue, Anaïs Laborde, œnoguide, et Ludovic Du Gardin, viticulteur à Givry, sont de ceux-là. Et parmi les nombreux instants bachiques au programme de cette 21ème édition des Musicaves, les trois compères invitent, samedi 30 juin, à une immersion totale au cœur des vignes givrotines à l’occasion d’une balade gourmande conviviale : la « Promenade mâchon du verre à pied ». Cette balade permettra de découvrir ou de mieux faire connaissance avec le terroir, la géologie, la viticulture et le vin de Givry tout en se dégourdissant les guiboles sur un parcours d’environ trois kilomètres au départ de l’église de Poncey. De là, « cap au sud de l’appellation Givry pour aller trouver le soleil ».

 

A cette occasion, une dégustation des productions de la Ferme Auberge de Malo d’Etrigny et des fromages de chèvres fermiers au lait cru de Philibert Gonnot (La Chèvre de Russilly) sera proposée, accompagnée de trois vins de Givry (un blanc et deux rouges).

 

Si les talons aiguilles ne sont pas nécessairement recommandés par Guillaume Le Bras pour cette balade, il assure qu'« il n’y a rien de difficile, juste de petites montées » sur des chemins parsemés de « jolis murgers et de jolis clos ». Cette expérience sensorielle se terminera au domaine Danjean-Berthoux avec une dégustation des vins des parcelles traversées, en musique bien sûr.

 

Si ce voyage vous tente, il vaut mieux réserver rapidement votre place car cette promenade, dont le parcours est nouveau cette année, plaît toujours beaucoup.

 

M.B.

(Photo : à d., Guillaume Le Bras)

 

Promenade mâchon du verre à pied

Samedi 30 juin à 11h30 – église de Poncey à Givry

20.50 euros par personnes

Réservation : http://www.lesmusicaves.fr/billetterie-ligne-2018/

 

Programme des Musicaves 2018 :

https://www.lesmusicaves.fr/

 

* http://www.info-chalon.com/articles/givry/2018/06/20/38248/musicaves-de-givry-2018-a-fait-quoi-d-etre-un-oiseau-migrateur-reponse-le-jeudi-28-juin-au-domaine-besson/

 

N.B. : La « Promenade mâchon du verre à pied » offre des dégustations de vins en quantités raisonnables. Les Musicaves n’oublient pas que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, le vin servi est à consommer avec modération.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche