Cécile Untermaier, députée de Saône et Loire, demande au Préfet des repas «au chaud» pour les ouvriers du bâtiment


Communiqué :
«Dans l’attente de la réouverture des restaurants, au mieux le 20 janvier prochain, les responsables de la Confédération des Artisans et Petites Entreprises du Bâtiment de Saône-et-Loire (CAPEB 71) que j’ai reçus récemment, m’ont fait valoir l’utilité de trouver une solution pour que les 9 000 salariés concernés dans notre département puissent se restaurer dans une salle chauffée. Si, pour la première période de confinement, la météo était clémente, les mois qui viennent ne seront pas propices à un repas pris à l’extérieur pour ceux qui par ailleurs commencent tôt sur les chantiers et travaillent au froid. La pause du repas de midi pose donc un véritable problème. Outre l’inconfort, la difficulté de respecter les règles sanitaires est manifeste dès lors que le seul refuge pour prendre le repas est bien souvent un fourgon.

 
 
Mes interlocuteurs sont bien conscients de la crise sanitaire que nous traversons et des mesures qui sont mises en places pour protéger la population. Mais, ils souhaitent également apporter de meilleures conditions de travail et de repos à leurs salariés. Il serait utile, en respectant les gestes barrières et un protocole bien précis, de définir une liste de restaurants acceptant d’ouvrir  le midi  pour servir un repas aux  ouvriers des entreprises artisanales du bâtiment.  Une telle liste pourrait être faite par canton ou arrondissement. Dans une démarche louable, certaines communes du Jura ont mis à disposition leur salle de conseil municipal, mais la question de la surveillance et de la désinfection se pose. La piste proposée par la CAPEB me parait être une bonne solution en ce qu’elle limite les risques sanitaires et permet au demeurant aux restaurateurs de retrouver une activité au service de cette clientèle particulière.
J’informe par ailleurs le ministre Bruno Le Maire de cette demande et vous  remercie par avance de ce que vous pourriez mettre en place sans attendre.
Je vous prie d'agréer, Monsieur le Préfet, l'expression de ma considération distinguée».
Cécile Untermaier
Députée de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche