Les jeunes conseillers départementaux du Chalonnais tenaient leur 4ème commission de territoire à la Maison des Associations de Chalon-sur-Saône

Le Conseil départemental des jeunes (CDJ), c'est l'assemblée des collégiens de Saône-et-Loire. Initiative du président du Département de Saône-et-Loire, André Accary, les jeunes élus issus de 8 collèges du Bassin Chalonnais tenaient leur 4ème commission de territoire à la Maison des Associations de Chalon-sur-Saône. Plus de détails avec Info Chalon.

Conçu pour que tous les collégiens du département de Saône-et-Loire puissent s'exprimer et faire valoir leurs idées sur les sujets qui les concernent de près, et ainsi développer des valeurs citoyennes à travers l'apprentissage de la démocratie, le Conseil départemental des jeunes (CDJ) est une initiative d'André Accary, président du Département de Saône-et-Loire, instauré à la rentrée 2019.


Lieu de réflexion et de discussion, cette nouvelle assemblée fonctionne sur le même modèle que le Conseil départemental de Saône-et-Loire.


Accueillis le jeudi 21 novembre 2019 par le président du Département, le vice-président chargé de l'éducation et des collèges, Jean-Claude Bécousse, la conseillère départementale déléguée aux collèges, Mathilde Chalumeau, et le représentant les services de l'Éducation nationale de Saône-et-Loire, Jean-Louis Leroy, les 76 jeunes élus du département ont fait leurs premiers pas dans l'hémicycle du Conseil départemental à Mâcon pour leur 1ère session plénière.


Le mandat, qui dure deux années scolaires, s'organise autour de trois axes : agir, échanger et découvrir. Au cours de celui-ci, les jeunes conseillers se retrouvent à l'occasion d'assemblées plénières et de réunions de bassin.


Ainsi, le CDJ de Saône-et-Loire, c'est 76 collégiens de 5ème ou 4ème élus en binôme paritaire «fille/garçon», issus de 38 établissements scolaires publics ou privés, répartis dans 6 bassins de vie, à savoir l'Autunois-Morvan, la Bresse Bourguignone, le Chalonnais, le Charollais-Brionnais, Montceau-Creusot et le Mâconnais.


Ils sont encadrés par 2 conseillers départementaux référents, Christine Louvel (Canton de Saint-Rémy) et Jean-Vianney Guigue (Canton de Chalon-sur-Saône 2). Le CDJ a également droit à une marraine en or puisqu'il s'agit de Sandrine Martinet, championne paralympique de judo en 2016.


«C'est le premier Conseil départemental des Jeunes (en Saône-et-Loire) sous l'initiative du président du Département, André Accary. Tous les collèges publics ou privés de Saône-et-Loire ont été sensibilisés et 38 établissements se sont inscrits avec à chaque fois, deux élèves, un garçon et une fille, qui ont été élus dans leur établissement scolaire. C'était sur la base du volontariat», nous explique, Fabienne Dauvergne, coordinatrice du Conseil départemental des jeunes.


Sur le Bassin Chalonnais, qui nous intéresse plus particulièrement, le CDJ compte 16 élèves venus de 8 collèges, répartis en deux groupes pour deux projets. Un premier groupe travaille sur une vidéo de sensibilisation à la pollution de l'air et des rivières en Saône-et-Loire et le deuxième, sur un Bike and run, une course-relais sportive qui se tiendra à Buxy, alliant le sport à l'environnement. Des ateliers en lien avec l'environnement et la préservation de la nature seront prévus à cet effet.


Le premier groupe est encadré par Margot Georgin, jeune apprentie recrutée spécialement pour ce nouveau Conseil, et le deuxième par Arthur Auboeuf, gestionnaire Sport pour le département.


Le Bassin de vie du Chalonnais tenait ce lundi, de 9 heures 30 à 15 heures 30, sa 4ème commission de territoire à la Maison des Associations Espace Jean Zay de Chalon-sur-Saône.


À noter que le Conseil départemental de Saône-et-Loire octroie un budget de 120 000 euros sur les deux années de mandat.


«(Ce budget) permet d'aller chercher les élèves dans les collèges et les amener dans les lieux de réunion, de prendre en charge la restauration, le midi, et ils ont une enveloppe qui, pour l'instant, n'est pas vraiment définie mais ils ont une petite enveloppe pour mener à bien leur projet pour, par exemple, payer un partenaire, payer un réalisateur pour la vidéo», précise la coordinatrice.


La vidéo sera réalisée par Pascal Sandrin qui tient une société de production à Mâcon, PSAND. Le premier groupe a aussi bénéficié de conseils de la part d'Aymeric Agostini, chargé d'études et communication à Atmo BFC.

 

Voici la liste des 16 élus de ce CDJ 2019-2021 :


Zoé Laurent et Quentin Galland (La Varandaine [Buxy]
Mérédith Brillon et Benjamin Cudel (Camille Chevalier [Chalon-sur-Saône])
Axel Tarnier-Monin et Anh Librez (Le Petit Prétan [Givry])
Layla Chehida et Zacharie Guéry (Louis Aragon [Châtenoy-le-Royal])
Margaux Bellin et Gautier Desgouilles (Notre-Dame-de-Varanges [Givry])
Lola Daussin et Marius Dubois (En Fleurette [Saint-Gengoux-le-National])
Siham Zidouh et Matthieu Michaut (Vivant Denon [Saint-Marcel])
Rose Bravais et Thomas Girard (Louis Pasteur [Saint-Rémy])

Étaient également présents, en qualité de simples observateurs, Corinne Duband et Philippe Sosnowski, respectivement CPE des collèges de La Varandaine (Buxy) et En Fleurette (Saint-Gengoux-le-National).

 

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche