Lancement de la 2ème BD sur l'histoire de Chalon-sur-Saône

Lundi, en début de soirée, avait lieu le lancement officiel du 2ème numéro de Bulles de Chalon-sur-Saône, dans le salon d'honneur de la mairie, en présence du dessinateur Denis Chetville. Cet épisode de la revue est consacrée au Pas de la Fontaine aux Pleurs, tenu de 1449 à 1450, à Chalon-sur-Saône, et qui fut l'occasion pour le chevalier bourguignon Jacques de Lalaing de s'illustrer contre des adversaires venus de différentes cours européennes. Plus de détails avec Info Chalon.

Hier, lundi 14 décembre, à 19 heures, le 2ème numéro de la revue Bulles de Chalon-sur-Saône était présenté, dans le salon d'honneur de la mairie.


Ce nouvel épisode, sur un scénario d'Hervé Loiselet, est consacré au Pas de la Fontaine aux Pleurs, tenu de 1449 à 1450, à Chalon-sur-Saône, et qui fut l'occasion pour le chevalier bourguignon Jacques de Lalaing de s'illustrer contre des adversaires venus de différentes cours européennes.


Ce lancement de la 2ème BD sur l'histoire de notre ville a eu lieu en présence du maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, de l'adjoint au maire en charge du monde associatif et du développement de la e-administration, Maxime Ravenet, de la responsable du service Patrimoine de la Ville de Chalon-sur-Saône, Christelle Morin-Dufoix, de l'historienne de l'art médiéval et directrice du Musée Nicéphore Niépce et du Musée, Brigitte Maurice-Chabard, du président de l'association «Bulles de Bourgogne», Jean-Pascal Lebrat, du dessinateur de ce numéro, Denis Chetville, et du gérant de l'Antre des Bulles, Florent Bouteillon.


«On avait eu cette idée, à l'instar de ce qui peut se passer dans d'autres villes, je pense en particulier à Lyon, bien évidemment. Cette idée d'une bande dessinée récurrente qui prendrait pour thème Chalon, la région Chalonnaise et qui serait, à la fois, une magnifique reconnaissance à l'art de la bande dessinée mais également un support extraordinaire de promotion de notre ville», déclare le maire avant de céder la parole au président de l'association «Bulles de Bourgogne» et rédacteur en chef de la revue Bulles de Chalon-sur-Saône.


Les recettes du 1er numéro et du 1er Salon de la Bande dessinée organisée par l'association ont permis la publication de ce nouveau numéro.


«2020, année de la BD, et quelle année!», s'exclame Jean-Pascal Lebrat, faisant référence au 2ème salon de la BD qui aurait dû avoir lieu les 21 et 22 novembre.


«Jusqu'à la dernière minute, nous y avons cru», déplore ce dernier.


«Nous avions aussi, comme l'année dernière, l'objectif d'éditer le deuxième numéro de notre revue BD. L'édition de l'année 2019 a reçu un excellent accueil du public. Les lecteurs nous demandaient fréquemment s'il y aurait un deuxième numér... le voici! L'édition 2020, cette année, met en valeur l'Île Saint-Laurent Lieu qui a eu un impact sur notre histoire chalonnaise et françajse, mais plus qu'un lieu, une période du 15ème siècle, le pas d'armes* de la Fontaine aux Pleures. Cette édition est la résultante d'un travail collectif et associatif au carrefour de l'histoire et le patrimoine de notre ville, de la culture, le 9ème art, la bande dessinée e de la création», poursuit-il.


Avant d'ajouter :


«Nous pouvons être fiers de cette réalisation parce qu'lle a été faite en complète autonomie, mais aussi un circuit court»


En effet, les ventes de l'édition 2019 ont permis de couvrir partiellement les coûts de création et de fabrication de ce nouvel épisode.


«Un juste retour sur l'investissement du coup de pouce reçu l'année dernière», estime le président de l'association.


Édité à 3000 exemplaires, ce deuxième numéro a été imprimé par Bezin-Haller, société basée à Crissey.


Le maire a ensuite invité Denis Chetville à prendre la parole.


De son côté, Jean-Pascal Lebrat a pour projet de diffuser la BD et de la présenter à la vente dans les restaurants de l'Île Saint-Laurent, rappelant les auberges ouvertes pour les marchands et étrangers lorsque le pont-levis fermait le passage dans la cité.


Vendu pour la modique somme de 3 euros*, ce numéro 1 est disponible à l'Antre des Bulles, à la librairie Develay, à l'Office du Tourisme et à l'Espace Patrimoine.


* Le pas d'armes est un exercice de joute de la fin du Moyen Âge consistant à défendre un pas ou passage contre quiconque relève le défi. Cette forme de combat ludique est particulièrement prestigieuse et théâtralisée.
** 1 euro revient au créateur de la BD, soit 33%, 1 autre à l'association et le dernier pour le revendeur.

 


Karim Bouakline-Venegas Al Gharnati

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche