Victoire de la CAPEB pour les repas sur chantiers

Communiqué :
La CAPEB 71 salue les instructions données par le Gouvernement aux préfets d’autoriser les maires à ouvrir leurs salles communales pour y accueillir les salariés du Bâtiment pendant leurs pauses déjeuner. 
Les salariés des petites entreprises du bâtiment vont pouvoir déjeuner à l’abri et au chaud, dès maintenant. C’est une bonne nouvelle qui résulte d’une action forte et d’une mobilisation déterminée du réseau CAPEB. 

En Saône-et-Loire, la Députée Cécile UNTERMAIER, ainsi que le Député Rémy REBEYROTTE et le Sénateur Jérôme DURAIN que la CAPEB 71 a rencontré très récemment se sont montrés très sensibles à ses arguments et sont intervenus. La CAPEB 71 avait d’ailleurs saisi tous les parlementaires du département ainsi que M. le Préfet. La CAPEB 71 a été entendue et remercie tous ceux qui nous ont soutenu ! 

Chaque entreprise sollicitera simplement par mail les mairies concernées. Après accord (également par mail), l’entreprise s’engagera à respecter des clauses comme la responsabilité de l’employeur ou le respect du protocole sanitaire. La CAPEB 71 invite donc dès maintenant toutes les entreprises du bâtiment qui le souhaitent à se rapprocher des Mairies des communes où elles conduisent des chantiers. 

 
 
 
La CAPEB 71 salue cette mesure générale qu’elle appelait de ses vœux et qui, potentiellement, concerne, dans le secteur de l’artisanat du bâtiment, plus d’un million d’actifs répartis sur l’ensemble du territoire, dont 14 000 en Saône-et-Loire.
Toni SPINAZZE 
Président de la CAPEB 71

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche