MESURES SANITAIRES - Pas d'annonces gouvernementales avant le 7 janvier ?

Alors qu'un conseil scientifique est réuni ce jour, 48h après le début de la phase de vaccination.

Un certain nombre d'élus locaux notamment dans le Grand Est réclament depuis plusieurs jours des mesures sanitaires plus fortes alors qu'en Bourgogne-Franche Comté, le maire de Dijon ou la Présidente de la région plaident pour des mesures chirurgicales et même se dispenser de toute mesures de confinement "si possible" pour le maire de la capitale régionale, François Rebsamen. 

Selon les premières informations, le gouvernement pourrait "laisser filer" la situation jusqu'à la rentrée de janvier, et prendre une décision le 7 janvier, sur d'éventuelles nouvelles mesures. Une date butoir qui apparaissait déjà dans l'organisation gouvernementale puisque rappelons que les cinémas, théâtres et musées sont officiellement fermés jusqu'au 7 janvier. 

Pour le moment, les indicateurs ne sont pas au beau fixe sur la partie Est de la France, et la Bourgogne-Franche Comté avec notamment le Jura et le Doubs n'échappe pas à l'inquiétude. Une inquiétude qui laisse penser que le gouvernement pourrait envisager, éventuellement localement, de nouvelles mesures, même si c'est la grande inconnue. 

Jeudi soir, à 20H, le Président de la République prononcera ses traditionnels voeux du Nouvel An à la population. Des voeux qui devraient être marqués clairement par la COVID et ses impacts sur notre vie au quotidien, tout en considérant qu'il ne faudra pas s'attendre jeudi soir à des annonces fracassantes. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche