Marie-Guite Dufay apporte son soutien aux salariés de U-Shin

L’annonce de l’arrêt de la fabrication d’antivols et de verrous de voitures par le groupe U-Shin doit se traduire par une forte vague de licenciements sur le site de Nevers. Un plan social a été annoncé quelques jours avant Noël et plus de deux cents emplois sont menacés.

« C’est un coup dur pour le territoire. J’apporte tout mon soutien à l’ensemble des salariés et je regrette que la direction de l’entreprise n’ait pas anticipé l’évolution du marché ou organisé un projet de diversification. On met clairement le personnel devant le fait accompli », commente la Présidente de la Région.

Ne pouvant être présente demain à la manifestation organisée en soutien aux salariés, Marie-Guite Dufay confirme « être à la disposition des salariés et de la direction pour accompagner le développement d’autres activités. L’objectif est de préserver les savoir-faire et l’activité ici à Nevers. ».

«Nous sommes la première région de France à soutenir les sous-traitants automobiles dans le cadre du plan de relance, il y a sûrement des pistes à creuser autour du véhicule du futur ou du marché des pièces détachées. Je regarderai avec attention ce sujet en lien avec PSA », précise-t-elle.

La Région Bourgogne-Franche-Comté se tient donc à la disposition de l’actionnaire Minebea Mitsumi pour étudier toutes les solutions pouvant éviter ou limiter l’impact de ce plan social.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche